Chahoumian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shahumyan (homonymie).
Chahoumian
(hy) Շահումյան
Administration
Pays Drapeau du Haut-Karabagh Haut-Karabagh
Capitale Chahoumian
Karvachar
Communautés urbaines 1[1]
Communautés rurales 51, dont 17 contrôlées par l'Azerbaïdjan[1]
Démographie
Population 3 000 hab. (2010)
Densité 1,6 hab./km2
Géographie
Coordonnées 40° N 46° E / 40.1067, 46.038340° Nord 46° Est / 40.1067, 46.0383  
Superficie 182 980 ha = 1 829,8 km2
Localisation
Situation de la région au Haut-Karabagh.
Situation de la région au Haut-Karabagh.

Chahoumian ou Shahumyan (en arménien Շահումյան) est une région du Haut-Karabagh en partie sous le contrôle de l'Azerbaïdjan. Sa capitale était la ville de Chahoumian, passée ultérieurement sous contrôle azerbaïdjanais ; ce rôle est depuis assuré par la ville de Karvachar. En 2010, la région compte 3 000 habitants pour 1 829,8 km2[2].

C'est un ancien district de la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan situé alors en dehors de l'Oblast autonome du Haut-Karabagh. Jusqu'à la guerre du Haut-Karabagh, la population était majoritairement arménienne. L'entièreté de la région de Chahoumian est revendiquée par la république de facto du Haut-Karabagh.

Géographie[modifier | modifier le code]

La région est située à l'extrémité nord du Haut-Karabagh. Ses paysages sont très variés, depuis des plaines à moins de 300 mètres d'altitude au nord-est jusqu'aux montagnes du sud-ouest, dont les sommets culminent à plus de 3 000 mètres.

La principale ville de la région s'appelle Chahoumian aussi.

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans l'Antiquité, la région de Chahoumian faisait partie de l'Artsakh, une des provinces du royaume d'Arménie, puis à partir de 387, elle est intégrée à l'Aghbanie. De nos jours, les Arméniens continuent d'utiliser le nom d'« Artsakh » pour évoquer le Haut-Karabagh.

Au Moyen Âge, Chahoumian fait partie de la principauté de Khachen et malgré les nombreuses dominations par les Arabes et les Perses, continue d'être habitée par des Arméniens.

Durant l'ère soviétique, la région et son centre administratif furent rebaptisés « Chahoumian » en l'honneur du politicien et révolutionnaire bolchevik Stepan Chahoumian (en).

En 1991, alors que la guerre a déjà débuté, Gorbatchev ordonne une opération durant laquelle l'armée rouge a violemment déplacé les populations arméniennes des villages de la région vers l'Arménie. À la chute de l'Union soviétique, la région de Chahoumian est réclamée par la république de facto du Haut-Karabagh mais l'armée azerbaïdjanaise en prend le contrôle à l'été 1992. Le gouvernement de Bakou décide alors de rebaptiser la ville Ashağı Ağcakənd, d'intégrer la région au raion de Goranboy et de la peupler par des réfugiés azerbaïdjanais.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (hy+en) National Statistical Service of Nagorno-Karabakh Republic, « Nagorno-Karabakh Republic in figures »,‎ 2010 (consulté le 15 mars 2011), p. 13.
  2. (hy+en) National Statistical Service of Nagorno-Karabakh Republic, « Nagorno-Karabakh Republic in figures »,‎ 2010 (consulté le 15 mars 2011), p. 12.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]