Chagrin d'amour (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chagrin d'amour.
Chagrin d'amour
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original I Was Made to Love You
Numéro d'épisode Saison 5
Épisode 15
Réalisation James A. Contner
Scénario Jane Espenson
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 20 février 2001 sur The WB

Drapeau de la France France : 2 août 2001 sur M6

Chronologie
Précédent La Déclaration Orphelines Suivant
Liste des épisodes

Chagrin d'amour est le 15e épisode de la saison 5 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Il y a une nouvelle venue à Sunnydale, April. Elle sonne à toutes les portes, et demande à tout le monde s'ils ne connaissent pas un dénommé Warren. Buffy est à une fête et commence à flirter avec Ben quand April arrive. Elle demande à Spike, qui était venu parler à Buffy, s'il connaît un dénommé Warren. Il lui souffle quelque chose à l'oreille qui lui déplaît et elle le lance par la fenêtre. Buffy cherche à discuter avec April mais elle se fait également projeter en l'air.

En enquêtant, Buffy découvre qu'April est un robot que Warren a fabriqué. Willow trouve l'adresse de Warren et Buffy s'y rend, arrivant au moment où celui-ci allait quitter les lieux avec sa nouvelle petite amie, Katrina. Buffy et Warren commencent à discuter d'April alors que Katrina, furieuse que Warren lui cache des choses, sort de la maison. Warren explique à Buffy qu'il a fabriqué April pour avoir une petite amie mais qu'il s'en est lassé quand il a rencontré Katrina et que ses batteries devraient bientôt se décharger. Pendant ce temps, April rencontre Katrina et, après que le ton soit rapidement monté entre elles, elle la rend inconsciente. Buffy et Warren arrivent sur ces entre-faits et Warren dit à April qu'il aime Katrina en montrant cette dernière du doigt. Mais comme Buffy se trouve juste à côté d'elle, April croit que c'est Buffy que Warren désigne, et elle s'attaque donc à la tueuse. Néanmoins, après une bagarre acharnée, la batterie d'April finit par faiblir.

Buffy reste avec April pendant que celle-ci s'éteint lentement et elle réalise qu'elle n'a pas besoin d'un nouveau petit ami. Elle annule donc son rendez-vous avec Ben. Plus tard, Spike va trouver Warren et lui demande de faire un robot à l'image de Buffy pour lui. Buffy rentre chez elle et cherche sa mère qu'elle trouve inanimée sur le canapé.

Production[modifier | modifier le code]

Le rôle du robot April devait à l'origine être tenu par Britney Spears, amie de Sarah Michelle Gellar, mais celle-ci a finalement du y renoncer en raison de son emploi du temps trop chargé[1].

Références internes[modifier | modifier le code]

Dawn fait allusion à Ted, le robot de l'épisode Le Fiancé (bien qu'elle n'était pas humaine à ce moment-là, cela fait partie des souvenirs qui lui ont été implantés).

Statut particulier de l'épisode[modifier | modifier le code]

L'épisode marque la première apparition de Warren Mears, dont le rôle deviendra très important durant la saison 6, dans la série. Noel Murray, du site A.V. Club, estime que c'est un épisode « relativement léger » dont le scénario « explore quelques idées émotionnellement fortes dans un contexte comique » et parvient à émouvoir dans son dénouement pour le robot April[2]. Les rédacteurs de la BBC évoquent un bon épisode qui bénéficie de l'interprétation pleine de justesse de Shonda Farr et dont les scènes entre Buffy et April à la fin sont « particulièrement poignantes et mettent en lumière l'insatisfaction grandissante de Buffy »[3]. Pour Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, qui lui donne la note de B+, l'épisode est le « succès-surprise de la saison » car, même si la tentative de faire compatir le spectateur à propos du robot April n'a pas marché pour lui, en dehors d'une scène finale « touchante », il « réussit merveilleusement bien avec son travail de caractérisation superbe et pénétrant du personnage de Buffy »[4]. Nikki Stafford, dans Bite Me, estime que le personnage d'April est « amusant et triste à la fois » et que l'épisode est « intéressant par moments » mais qu'il est néanmoins bien inférieur à ceux des semaines précédentes[1].

Analyse[modifier | modifier le code]

Pour Jane Espenson, le thème de l'épisode est la façon dont Buffy perçoit sa relation avec les hommes[5]. Lorna Jowett, dans Sex and the Slayer, estime qu'April est le parfait exemple de la « femme-objet » : créée pour être la petite amie parfaite, elle est attirante au premier abord mais se révèle finalement ennuyeuse en tant que compagne en raison de sa soumission. Sa « mort » à la fin de l'épisode signifie pour Jowett que coller de trop près à l'idée démodée de la « gentille fille » est auto-destructeur, l'épisode montrant comment une relation romantique peut être utilisée pour subordonner la femme et mettant en avant le problème qu'il y a à se définir uniquement d'après ce genre de relation[6].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en fin d'épisode[modifier | modifier le code]

  • Amelinda Embry : Katrina

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Nikki Stafford, Bite Me! : The Unofficial Guide to Buffy the Vampire Slayer, ECW Press,‎ 2007, 265-266 p. (ISBN 1-55022-807-2)
  2. (en) Noel Murray, « I Was Made to Love You », sur A.V. Club (consulté le 12 septembre 2013)
  3. (en) « I Was Made to Love You - Review », sur BBC (consulté le 12 septembre 2013)
  4. (en) Mikelangelo Marinaro, « I Was Made to Love You », sur criticallytouched.com (consulté le 12 septembre 2013)
  5. Intégrale de la saison 5, disque 4, commentaire audio de l'épisode
  6. (en) Lorna Jowett, Sex and the Slayer : A Gender Studies Primer for the Buffy Fan, Wesleyan University Press,‎ 2005 (ISBN 0-8195-6758-2), p. 48-49

Lien externe[modifier | modifier le code]