Chacma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Papio ursinus • Babouin chacma

Le Chacma[1] ou Babouin chacma[1] (Papio ursinus) est une espèce de babouin de savane. Il s'agit de la plus grande espèce du genre Papio.

Description[modifier | modifier le code]

Son pelage est gris cendre, tirant sur le blanc ou sur l'ocre selon les individus. La fourrure est également plus courte est moins fournie que chez les autres espèces de babouin sauf le babouin cynocéphale dont il partage les caractéristiques.

Structure sociale[modifier | modifier le code]

Une séance de toilettage social.

Dans les études menées en milieu naturel, la taille des groupes sociaux varie principalement de 20 à 50 individus avec une moyenne de 41 babouins par groupe en sachant que les valeurs extrêmes s'étalent de 9 à 128 individus par groupe. Les groupes sociaux sont multi-mâles multi-femelles avec un sex-ratio de 0,57 c'est-à-dire un peu moins de 2 femelles pour 1 mâle. Des très petits groupes mono-mâles ont été signalés, ce qui peut rappeler l'organisation de type "harem" rencontrée chez le babouin hamadryas mais il convient de garder à l'esprit que cette configuration est rare et qu'elle s'explique en partie par la petitesse du groupe.

Reproduction[modifier | modifier le code]

Une femelle chacma en œstrus photographiée au Parc national Kruger en Afrique du Sud.

Les femelles atteignent la maturité sexuelle vers 38 mois. Celle-ci se traduit par une période d'œstrus caractérisé par un gonflement parfois spectaculaire de la peau ano-génitale. Le cycle œstrien est de 35,6 jours en moyenne. La durée de gestation est en moyenne de 187 jours (173 à 193 jours). Ceci conduit les femelles à donner naissance à leur premier petit vers 44,4 mois en moyenne. Les femelles ont un petit tous les 1,5 à 2 ans en moyenne. Les petits naissent avec une fourrure brun très foncé, presque noir qui s'éclaircira avec le temps jusqu'à devenir comparable à celle des adultes entre 6 mois et 1 an.

Répartition[modifier | modifier le code]

Aire de répartition.

Son aire de répartition s'étend en Afrique australe au sud de celle du babouin cynocéphale Papio cynocephalus, principalement au Zimbabwe et en Afrique du Sud mais aussi dans une moindre mesure au Botswana, au Mozambique et en Namibie.

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Mammal Species of the World (8 juillet 2014)[2] :

  • sous-espèce Papio ursinus griseipes
  • sous-espèce Papio ursinus ruacana
  • sous-espèce Papio ursinus ursinus

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Murray Wrobel, Elsevier's Dictionary of Mammals : in Latin, English, German, French and Italian, Amsterdam, Elsevier,‎ 2007, 857 p. (ISBN 978-0-444-51877-4, lire en ligne), entrée N°4966
  2. Mammal Species of the World, consulté le 8 juillet 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dorst J & Dandelot P, 1976. Guide des mammifères d'Afrique. Delachaux & Niestlé, 46-50.
  • Hamilton WJ, 1982. Baboon sleeping site preferences and relationships to primate grouping patterns. American Journal of Primatology 3 41-53.
  • Saayman GS, 1970. The menstrual cycle and sexual behaviour in a troop of free ranging chacma baboons (Papio ursinus). Folia Primatologica 12 81-110.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :