Cha Cha Slide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cha Cha Slide est une morceau "dance" de DJ Casper (également connu comme "Mr C, The Slide Man")[1], connu pour sa chorégraphie dont chaque mouvement est annoncé par DJ Casper en rapppant.

Il a lancé cette danse (en ligne) en 1996 dans le club fitness de Chicago de la chaîne Bally Total Fitness.

Une radio de Chicago (WGCI-FM) va diffuser la chanson sur ses ondes et DJ Casper sortira l'album Cha-Cha Slide: The Original Slide Album. sur le label M.O.B. Records (Chicago).

C'est une version différente qui sortira en single en 2000 sur Universal Music : Cha Cha Slide (Part 2) (en France, le single n'est sorti qu'en 2004).

La chanson a été numéro 1 des charts britanniques, et une reprise de MC Jig a été classée 33e.

Une autre reprise par les Soca Girls a atteint la 35e place des charts néerlandais. Crazy Frog a aussi repris le morceau.

La chanson est également appelée Casper Slide, mais il s'agit d'un titre incorrect.


Mouvements annoncés et chorégraphie associée[modifier | modifier le code]

  • (basic step) : To the Left (/ Right) : Pas de base : à gauche (/ à droite)
  • One (/Two) Hop(s) this time : Un (/ Deux) (petits sauts) en avant
  • "Left Foot, Left (/Two) Stomp(s)" : Pied gauche, tape (du pied) (gauche) (deux fois) (idem pour Right, à droite)
  • "Cha-Cha! (real smooth)"
  • "Slide to left/right!" : Glisser à gauche/droite
  • "Kriss Kross!" : Décroiser-croiser les jambes
  • "Hands on your Knees!" : Mains sur les genoux (façon charleston)
  • "Freeze!" : "Gelé" : on ne bouge plus
  • "Everybody Clap your hands!" : Tout le monde tape des mains
  • "Reverse!" (accompagné d'un scratch passé à l'envers) : reculer
  • "Charlie Brown!" : Sauter en tournant la tête
  • "How low can you go?" : Danser le limbo (ou le twist en se baissant le plus possible)
  • "Bring it to the top!" : Lever les bras en l'air

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Willie Perry de son vrai nom, né à Chicago, qui a grandi dans le quartier Englewood. Lire l'article de Wikipédia en anglais.

Liens externes[modifier | modifier le code]