Chaînes côtières californiennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chaînes côtières californiennes
Carte sous licence libre bienvenue !
Géographie
Altitude 2 272 m, Black Butte
Massif Chaînes côtières du Pacifique
Longueur 640 km
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Californie

Les Chaînes côtières californiennes (California Coast Ranges en anglais) sont l'une des onze régions géomorphiques de l'État de Californie, dans l'Ouest des États-Unis. Elle fait partie des chaînes côtières du Pacifique. Cette région qui s'étend sur quelques centaines de kilomètres du nord au sud, comprend plusieurs chaînes de montagne situées sur le littoral californien. Elle est bordée au nord par les montagnes Klamath, à l'ouest par la vallée Centrale de Californie et par les Transverse Ranges au sud.

Subdivisions[modifier | modifier le code]

Monts Santa Cruz

North Coast Ranges[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Baie de Humboldt

Les North Coast Ranges (chaînes côtières du nord) s'étendent entre les South Fork Mountains dans le comté de Humboldt et la baie de San Francisco. Elles comprennent plusieurs chaînes de montagne comme la Mendocino Range (comté de Mendocino), les Mayacamas Mountains, Sonoma Mountains, les Vaca Mountains et les Marin Hills (baie de San Francisco). La King Range (comté de Humboldt) plonge dans l'océan Pacifique et forme les paysages de la « Lost Coast ». Les North Coast Ranges sont constituées de deux ceintures montagneuses quasi parallèles, l'une longeant la côte, l'autre se trouvant à l'intérieur des terres. Saint John Mountain (2 056 mètres) et Hull Mountain sont les principaux sommets.

Les espaces plats sont rares et situés sur le littoral (Crescent City, baie de San Pablo, baie de Humboldt) ou au sud (Santa Rosa).

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Les Northern Coast Ranges sont séparées par une longue vallée parcourue au nord par la Eel River et au sud par la Russian River. Une série de petits cours d'eau coulent sur les flancs ouest et se jettent dans l'océan Pacifique : Mattole River, Gualala River, Navarro River, etc. Les cours d'eau du versant oriental coulent vers la Vallée Centrale de Californie. Clear Lake est le plus grand lac : il se trouve au sud-est. Les autres lacs sont le lac Berryessa, le lac Ruth, le lac Pillsbury, le lac Sonoma et le lac Mendocino.

Écosystèmes[modifier | modifier le code]

Séquoias dans le Parc national de Redwood
Cerfs élaphes dans le Parc national de Redwood

Le versant occidental des Northern Coast Ranges appartient à l'écorégion des Northern California coastal forests. Les étés y sont frais et brumeux[1]. Il s'agit d'une région de forêts de conifères tempérées abritant notamment des espèces comme le Séquoia à feuilles d'if (Coast Redwood ou Sequoia sempervirens) et de Pseudotsuga (Pseudotsuga menziesii)[1]. Plusieurs espèces de feuillus y poussent également : Chêne de Garry, Chêne de Californie, Tanoak[1]... Les saules sont présents près de cours d'eau et des lacs.

Le versant oriental, à l'écart des influences maritimes, est plus sec. Sa végétation est formée de forêts mixtes (pins, chênes) et de chaparral. À l'intérieur des Northern Coast Ranges se trouve une flore spécifique appelée Mediterranean California Lower Montane Black Oak-Conifer Forest, dotée d'une grande biodiversité[2].

Les Maritime Coast Range Ponderosa Pine forests figurent parmi les écosystèmes les plus rares : on en trouve par exemple à Carbonera Creek dans le comté de Santa Cruz[3].

Odocoileus hemionus californicus, une sous-espèce de Cerf hémione est le mammifère le plus fréquent dans cette région. On peut également y observer des ours noirs, lynx, pumas, coyotes, ratons laveurs, moufettes, martes et loutres[1]. Des oiseaux comme l'aigle, le faucon, la chouette (Chouette tachetée) et le balbuzard pêcheur sont fréquents[1]. Le littoral est peuplé d'oiseaux marins comme le Guillemot marbré.

Plusieurs espèces de saumons vivent dans les cours d'eau.

Réserves et parcs naturels[modifier | modifier le code]

Du nord au sud (liste non exhaustive) :

Forêt nationale de Shasta-Trinity

Géographie humaine[modifier | modifier le code]

Les montagnes s'étendent sur les comtés de Del Norte, Humboldt, Mendocino, Lake et Marin. La plus grande partie de la région est faiblement peuplée (mois de 20 habitants/km2 sauf dans le sud). Le comté le moins peuplé est celui de Mendocino (9,4 hab./km2). Les villes les plus importantes sont Santa Rosa (156 000 habitants), Eureka (25 000 habitants), Ukiah (15 000 habitants). L'U.S. Route 101 traverse les North Coast Ranges, en empruntant les vallées de la Russian river et de l'Eel river. Au nord d'Eureka, elle longe le littoral.

South Coast Ranges[modifier | modifier le code]

Topographie[modifier | modifier le code]

Santa Lucia Range

Les South Coast Ranges dominent la côte centrale de la Californie. D'orientation nord/sud, elles suivent la côte Pacifique entre la baie de San Francisco et les Transverse Ranges. La Vallée Centrale de Californie se trouve à l'est. Les South Coast Ranges comprennent les Berkeley Hills, le Mount Diablo, les Santa Cruz Mountains et la Diablo Range autour de la baie de San Francisco. Le long de la côte se trouvent la Gabilan Range, Santa Lucia Range et la Temblor Range. Les principaux espaces plats sont la Vallée de Salinas et la Carrizo Plain. Le principal sommet est le Junipero Serra Peak (1 785 mètres).

Écosystème[modifier | modifier le code]

La région possède un climat méditerranéen. La végétation se compose de chaparral, de formations herbeuses (Adenostoma fasciculatum, Nassella) et de forêts mixtes (Quercus douglasii, Quercus agrifolia,Quercus lobata, Lithocarpus densiflorus)[4]. Il existe quelques secteurs où grandissent les séquoias dans la Santa Lucia Range. Le Pin de Monterey pousse dans la baie de Monterey.

Faune :

Réserves et parcs naturels[modifier | modifier le code]

Du nord au sud (liste non exhaustive) :

Géographie humaine[modifier | modifier le code]

Les South Coast Ranges s'étendent sur les comtés de San Mateo, Santa Cruz, Monterey et San Luis Obispo.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Section 263A. Northern California Coast », US Forest Service (consulté le 26-12-2009)
  2. C. Michael Hogan (2008) "California Black Oak (Quercus kelloggii)" Globaltwitcher.com, ed. N. Stromberg
  3. Earth Metrics Inc. (1990) Environmental Impact Report for the Scotts Valley Redevelopment Area, State of California Clearinghouse Report 7888, Sacramento, California
  4. a, b et c (en) « Section 261A. Central California Coast », US Forest Service (consulté le 26-12-2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :