Chaâbi marocain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chaâbi.
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Le chaâbi marocain (شعبي) est un genre musical populaire du Maroc.

Origine et signification[modifier | modifier le code]

Šaʿabī signifie « populaire » en arabe (شعب, šaʿab, « peuple »), c'est un des genres musicaux le plus répandu au Maroc.

Le chaâbi marocain est spécifique du pays : il dérive en grande partie de la Aita[réf. nécessaire].

De plus, les importants échanges culturels avec l'Espagne ces dernières années, induisent une poussée influente de la musique Latina sur les musiques marocaines. Il vient principalement de Casablanca[réf. nécessaire].

Instruments[modifier | modifier le code]

L'instrumentation du chaâbi marocain peut être variée: bendir, darbouka, violon, luth ou gembri, et depuis innovation technologique, la guitare électrique et le clavier ont fait leur apparition.

Expression[modifier | modifier le code]

Le chaâbi est une musique que l'on retrouve fréquemment dans les mariages et ce style est souvent associé à la fête. L'utilisation du langage populaire et la création de nouveaux rythmes ont fait de ce style un complément essentiel de la danse. De nombreuses tendances sont apparues. Ainsi, au Maroc, de nouvelles chikhate, des petits groupes de quartier et autres chanteurs et chanteuses de charme ont pu proliférer dans toutes les villes.

Interprètes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]