Chérif El Hachemi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chérif El Hachemi, né le 5 octobre 1939 à Béjaïa en Algérie, et décédé le 2 août 2005 des suites d'un cancer des poumons, est une personnalité politique algérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est, en 1966, membre fondateur du PAGS et président du Mouvement démocratique et social qu'il fonde en 1996. Il a refusé de cautionner tous les processus électoraux initiés en Algérie depuis 1990, estimant ceux-ci biaisés et au bénéfice du pouvoir en place. Il a été l'opposant le plus radical à l'intégrisme et prônait la « double rupture », avec l'islamisme et le système rentier au pouvoir en Algérie.