Châtelet les Halles (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Châtelet les Halles

Album par Florent Pagny
Sortie 6 novembre 2000
Enregistré Studio Davout, Paris
Studio Guillaume Tell, Suresnes
Studio Méga, Suresnes
Studio Plus XXX, Paris
Polygone Studios, Blagnac
Genre Ballade
Pop-rock
Pop
Réalisateur Vincent-Marie Bouvot
Calogero
Patrick Dupont
David Hallyday
Patrick Hampartzoumian
Pierre Jaconelli
Pierre Marie
Art Mengo
Pascal Obispo
Benjamin Raffaëlli
Jacques Veneruso
Label Mercury France, Universal

Albums par Florent Pagny

Châtelet les Halles est le 6e album studio de Florent Pagny, sorti le 6 novembre 2000 chez Mercury France.

Cet album est le premier album studio complètement inédit après Savoir aimer au succès phénoménal. Il est néanmoins sans aucune publicité, à l'exception d'un clip, la maison de disques de Pagny ayant refusé le projet original du chanteur.

Côté équipe, Pagny fait à nouveau appel à une série d'artistes et pas des moindres. Si Jacques Veneruso est toujours présent, il est le seul rescapé de l'équipe Goldman. Pascal Obispo, lui aussi, reste présent pour le premier succès de l'album, Et un jour une femme, et pour Y'a pas un homme qui soit né pour ça. À ses côtés, on trouve toujours Lionel Florence. L'autre compositeur fétiche d'Obispo, Didier Golemanas signe également une chanson. Patrice Guirao et Art Mengo (compositeur de Dix choses) restent également fidèles. Mais deux nouveaux noms attirent plus l'attention : David Hallyday pour les Ombres et la Légende de Carlos Gardel et Calogero Bros pour l’Air du temps. Le premier, stimulé par le succès de Sang pour sang pour Johnny Hallyday, devient un compositeur incontournable. Il signe deux titres sur cet album. Quant à Calogero Bros, il s'agit en fait de la signature commune de Gioacchino Maurici et de son frère, Calogero, qui commence à percer en solo (le compositeur exact de la chanson restant inconnu).

Trois singles seront extraits de l'album :

  • Et un jour, une femme ;
  • Châtelet les Halles ;
  • Terre.

Trois autres chansons ont également connu un destin particulier :

  • La Solitude fut également enregistrée par Mireille Mathieu, à qui Gérard Presgurvic l'avait également proposée.
  • Y'a pas un homme qui soit né pour ça fut réenregistrée pour les 10 ans du Sidaction en 2004, en trio avec Pascal Obispo et Calogero.
  • L'Air du temps fit l'objet d'un single sur l'album suivant, cette fois en duo avec Cécilia Cara.

En France, l'album a été certifié double disque de platine[1]. Il est rentré dans le classement du SNEP, le 5 novembre 2000 et y est resté 78 semaines dont une semaine à la première place[2]. La tournée qui devait suivre l'album fut finalement annulée.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Auteur(s) Durée
1. Châtelet les Halles Lionel Florence/Calogero Bros 5:10
2. Comment je saurai Didier Golemanas/Richard Seff 4:56
3. Y'a pas un homme qui soit né pour ça Lionel Florence-Patrice Guirao/Pascal Obispo 3:58
4. Un Mot de Prévert Lionel Florence/Pierre Marie-Philippe Falcao-Éric Melville 3:26
5. L'Air du temps Lionel Florence/Calogero Bros 3:35
6. Les Ombres Éric Chemouny/David Hallyday 4:18
7. La Solitude Gérard Presgurvic 5:07
8. Et un jour, une femme Lionel Florence/Pascal Obispo 5:20
9. Dix choses Marc Esteve/Art Mengo 4:05
10. Terre Jean-Marie Marrier-Benjamin Raffaëlli-Patrick Dupont 4:18
11. Le Temps joue contre nous Jacques Veneruso/Patrick Hampartzoumian 4:14
12. La Légende de Carlos Gardel Éric Chemouny/David Hallyday 4:47
13. Quelques mots Jacques Veneruso/Patrick Hampartzoumian 3:43

Notes et références[modifier | modifier le code]