Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd *
Patrimoine mondial de l'UNESCO
Le château de Caernarfon
Le château de Caernarfon
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Subdivision Gwynedd, Pays de Galles
Type Culturel
Critères (i) (iii) (iv)
Superficie 6 ha
Numéro
d’identification
374
Zone géographique Europe et Amérique du Nord **
Année d’inscription 1986 (10e session)
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Les châteaux forts et enceintes du roi Édouard Ier dans l'ancienne principauté de Gwynedd sont un ensemble de quatre châteaux qu'Édouard Ier, roi d'Angleterre, fit bâtir dans l'ancien royaume de Gwynedd au pays de Galles.

Ils sont inscrits en 1986 sur la liste du patrimoine mondial par l'UNESCO en tant que témoignages exemplaires de l’architecture militaire de la fin du XIIIe siècle et du début du XIVe siècle en Europe.

Les sites classés sont :

  1. Château de Beaumaris (Beaumaris) ;
  2. Château de Caernarfon (Caernarfon) ;
  3. Château de Conwy (Conwy) ;
  4. Château de Harlech (Harlech).
Voir l’image vierge
Localisation des sites classés.

Édouard Ier fit bâtir huit châteaux au pays de Galles : Aberystwyth, Beaumaris, Builth, Caernarfon, Conwy, Flint, Harlech, Rhuddlan et reconstruire les châteaux de Castell y Bere, Criccieth, Dolwyddelan et Hope.