Château du Saussay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Saussay
Image illustrative de l'article Château du Saussay
Période ou style Louis XIII
Type Château
Architecte ?
Début construction 1620
Fin construction ?
Propriétaire initial Olivier Le Daim
Destination initiale Habitation
Propriétaire actuel famille Bourbon Busset
Destination actuelle Habitation
Protection  Inscrit MH (1951)
Coordonnées 48° 31′ 06″ N 2° 22′ 26″ E / 48.5184237, 2.373765748° 31′ 06″ Nord 2° 22′ 26″ Est / 48.5184237, 2.3737657  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Hurepoix
Région Île-de-France
Département Essonne
Commune Ballancourt-sur-Essonne

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château du Saussay

Le château du Saussay est un château français situé dans la commune française de Ballancourt-sur-Essonne, dans l'ancienne province du Hurepoix, aujourd'hui département de l'Essonne et la région Île-de-France, à trente-sept kilomètres au sud de Paris.

Situation[modifier | modifier le code]

Localisation du château du Saussay dans l'Essonne.
Château du Saussay
Voir l’image vierge
Localisation du château du Saussay dans l'Essonne.

Sis sur le territoire d'une ancienne commanderie templière et bâti sur les ruines d'un château féodal du XVe siècle, le Saussay constitue un rare ensemble de deux châteaux du XVIIIe siècle se faisant face à l’entrée d’un parc romantique entouré d’eau. À l’intérieur les pièces de réceptions évoquent les vies des personnages illustres qui l’habitèrent.

Histoire[modifier | modifier le code]

Propriété d'Olivier Le Daim, barbier de Louis XI au XVe siècle, le château fut brûlé par les Espagnols en 1592 pendant les guerres de religion.

Le propriétaire obtint d'Henri IV par lettres patentes, l'autorisation d'entourer d'eau le château qu'il reconstruisit dans le style Louis XIII (brique et pierre). Propriété de Me de Gaumont, parlementaire, il fut transmis par les femmes aux familles Bragelongne, Canclaux et enfin Colbert au début du XIXe siècle.

En 1735, un pavillon fut construit en vis-à-vis de celui qui existait déjà et à l'identique. C'est ainsi que le château prit son aspect actuel de deux châteaux se faisant face et s'ouvrant sur un parc.

Juste avant la Révolution le bâtiment d'entrée et le pont levis furent abattus et remplacés par deux élégants pavillons dans le style de l'architecte Claude Nicolas Ledoux (fin du XVIIIe siècle).

Au XIXe siècle, les Colbert doublèrent dans sa largeur le pavillon principal et dotèrent le château d'une magnifique bibliothèque.

Au début du XXe siècle, le château passa à la famille des Bourbon Busset, et le parc fut redessiné par le grand paysagiste Achille Duchêne qui sut y conjuguer le charme des parcs à l'anglaise et l'harmonie classique des jardins à la française. Ce parc composé à partir de trois perspectives comporte de nombreuses pièces d'eau, pelouses encadrées de topiaires ou plantées d'essences rares. L'académicien Jacques de Bourbon Busset vécut dans ce château où habitent aujourd'hui ses enfants, petits-enfants et arrières petits-enfants.

Le 19 janvier 1951, le château est partiellement inscrit au titre des monuments historiques[1].

Tournages : de nombreux films et téléfilms ont été tournés dans ce lieu, notamment : "Une vie", un téléfilm français d’Élisabeth Rappeneau d'après le roman de Guy de Maupassant diffusé sur FR3 en 2004.

Architecture[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Château du Grand-Saussay », base Mérimée, ministère français de la Culture

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Cusset et Joël Jacquet « L'Essonne des châteaux », C2M information à Gravigny (27), juillet 1996