Château du Nouveau-Windstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Nouveau-Windstein
Nouveau Windstein2.JPG
Présentation
Statut patrimonial
Logo monument historique Classé MH (1983, ruines)
Géographie
Pays
Région
Département
Commune
Localisation
Coordonnées
Localisation sur la carte du Bas-Rhin
voir sur la carte du Bas-Rhin
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg

Le château du Nouveau-Windstein est un monument historique situé à Windstein, dans le département français du Bas-Rhin.

Localisation[modifier | modifier le code]

Ce bâtiment est situé à Windstein.

Historique[modifier | modifier le code]

La première mention du château remonte au 16 juillet 1205. Henri de Windstein cède à Philippe de Hohenstauffen une dépendance de son château. Celui-ci la transmet à l'abbé Pierre de Neuenbourg qui y construit une maison. Il semblerait que ce soit le rocher du Nouveau-Windstein. Cela devient vite un repaire de brigands détruit par Bertold de Bucheck aidé par la ville de Haguenau[1].

Le château aurait été érigé par Wilhelm von Windstein (Guillaume de Windstein) vers 1340 sur les ruines du précédent. Après sa mort, étant sans descendants, le château devient propriété de Roderich von Schmalenstein et Johann Ostertag von Windstein. En 1413 il devient propriété de l'évêque de Spire. En 1469 le château devient copropriété des familles Lichtenberg, Henri d'Altdorf et Eckbrecht von Dürckheim. En 1515 durant la guerre des paysans le château est endommagé par les troupes d'Anton von Lothringen. Au XVIIe siècle c'est la famille d'Eckbrecht von Dürckheim qui est propriétaire. Le château devient refuge pour les habitants locaux lors de la guerre de Trente Ans. En 1680 les troupes françaises du baron de Monclars assiègent le château. La chronique raconte que Obrist von Dürckheim qui défend seul le château s'enfuit alors que la toiture est en feu ; il rejoint la région du Palatinat. Ses biens confisqués lui seront rendus par l'État français. En 1820 la ruine devient propriété de la famille de Dietrich[2].

L'édifice fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 1983[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Bernard Robin, Manteau de grès, Dentelles de sapin. Promenades au Pays de Bitche Niederbronn au cœur des Vosges du Nord, 1971, éditions Serpenoise, deuxième édition, 1992 (ISBN 2-87692-111-1), p. 114.
  2. Emile Mandel, Die Burg-ruinen der Nord Vogesen. Ihre Entstehung und Geshichte. p. 48 et 49.
  3. « Château du Nouveau-Windstein », base Mérimée, ministère français de la Culture

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Maurice Frey, « Observations archéologiques au château de Neu-Windstein 1985-1987 », in Études médiévales, archéologie et histoire, 1992, no 5, p. 161-174
  • Alain Kieber, « Le Nouveau-Windstein : mise en valeur du patrimoine castral en Alsace du Nord », in L'Outre-Forêt, 2011, no 154, p. 25-32
  • Alain Kieber, Le Nouveau Windstein : à la découverte d'un château fort au cœur du parc naturel régional des Vosges du Nord, A. Kieber, Betschdorf, 2014, 67 p. (ISBN 978-2-7466-6894-2)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

http://www.chateauxfortsdalsace.com/chateau-du-windstein-nouveau Le nouveau windstein ]