Château du Lieu-Dieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Lieu-Dieu
Image illustrative de l'article Château du Lieu-Dieu
Le château du Lieu-Dieu
Période ou style Fin Moyen Âge -
début Renaissance
Début construction XIVe siècle
Fin construction XIXe siècle
Propriétaire initial Famille de Saint Astier
Destination actuelle Habitation privée
Protection  Inscrit MH (1959)
Coordonnées 45° 09′ 46″ N 0° 46′ 26″ E / 45.162778, 0.773888945° 09′ 46″ Nord 0° 46′ 26″ Est / 45.162778, 0.7738889  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Périgord
Région administrative Aquitaine
Département Dordogne
Commune Boulazac

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château du Lieu-Dieu

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

(Voir situation sur carte : Dordogne)
Château du Lieu-Dieu

Le château du Lieu-Dieu est un château français implanté sur la commune de Boulazac dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le château du Lieu-Dieu se situe au centre du département de la Dordogne, à moins d'un kilomètre au sud du Vieux bourg de Boulazac, en bordure et légèrement en contrebas de la route départementale 6089 (l'ancienne route nationale 89).

Sa construction remonte aux XIVe et XVe siècles, avec des modifications du XIXe siècle[2]. Appelé originairement la Baconnie, il prit son nom définitif après que les saints-sacrements des églises environnantes furent mis au tabernacle de sa chapelle. En effet, cette mesure fut prise pour éviter la profanation du corps du Christ présent dans les hosties, des bandes de mercenaires anglais ravageant le pays aux derniers temps de la guerre de Cent Ans. Ce sont donc les gens du pays qui l'appelèrent en patois « Lioc-Dioc ». La procession de la Fête-Dieu s'effectuait de l'église du village située à un kilomètre de là jusqu'au château et ce, jusque dans les années 1960.

Le château est entouré de douves alimentées par le Manoire, un ruisseau en rive gauche duquel il est construit et de l'autre côté duquel est implanté son pigeonnier.

Il se présente sous la forme d'un quadrilatère dont les angles se situent aux quatre points cardinaux, ceux de l'est et du sud étant pourvus d'une tour circulaire. Au nord-ouest se tient le logis principal, haut de trois niveaux et surmonté d'une chambre de défense. Les côtés nord-est et sud-ouest correspondent à des communs. On accède au château au sud-est par un châtelet d'entrée que précède un pont-levis[3].

Il est inscrit aux monuments historiques depuis le 30 avril 1959 pour les façades, les toitures, les douves et le pigeonnier[2].

Ce château possède la particularité d'avoir toujours appartenu à la même famille depuis sa construction bien que les différents propriétaires ne portent pas toujours le même nom.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées sur Géoportail
  2. a et b « Château du Lieu-Dieu », base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 23 mai 2011.
  3. Guy Penaud, Dictionnaire des châteaux du Périgord, p. 160, éditions Sud Ouest, 1996, (ISBN 2-87901-221-X)