Château du Buisson de May

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château du Buisson de May
Image illustrative de l'article Château du Buisson de May
Château du Buisson de May - facade ouest.
Type château
Architecte Jacques Denis Antoine
Début construction 1781
Fin construction 1783
Destination initiale habitation
Protection Logo monument historique Classé MH (1994)
Coordonnées 49° 00′ 30″ N 1° 19′ 46″ E / 49.0083, 1.3295 ()49° 00′ 30″ Nord 1° 19′ 46″ Est / 49.0083, 1.3295 ()  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Normandie
Région Haute-Normandie
Département Eure
Commune Saint-Aquilin-de-Pacy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château du Buisson de May

Le château du Buisson de May est situé sur la commune de Saint-Aquilin-de-Pacy, dans le département de l'Eure, à proximité de la route nationale 13, au lieu-dit Buisson de Mai[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le style d'architecture néoclassique très personnel de Jacques Denis Antoine donne un air Louis XIV à ce château Louis XVI. Les quatre façades très différentes surprennent le visiteur. Le parc s’inscrit autour du bâtiment comme un écrin. Il est très imprégné des méthodes utilisées à l'époque de Louis XIV notamment. On notera la plate-forme construite avec des murs discrets et la vue qui se prolonge au loin, bien au-delà de l'hémicycle.

Historique[modifier | modifier le code]

À la demande de Jean Jacques de Bordeaux, c'est Jacques Denis Antoine, architecte royal, qui fit les plans et les élévations du château en 1781 , ainsi que le tracé des deux hémicycles et des perspectives.

L'ensemble est classé au titre des Monuments Historiques depuis 1994[3].

En 1936, la Caisse d'Allocations Familiales de la Région Parisienne racheta le château et les bois pour en faire une colonie de vacances. Il fut par la suite hôpital militaire anglais, puis il aurait servi de cachette aux résistants en 1944. À la suite d'abandon et de pillages , le château connait une période de restauration commencée en 1999, et la visite permet de comprendre les techniques de construction. Monument ouvert au public pour de multiples évènements culturels.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]