Château de La Caze

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Château de la Caze)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le château en Lozère. Pour son homonyme des Landes, voir Château de Lacaze.
Château de la Caze
Image illustrative de l'article Château de La Caze
vue générale
Période ou style XVe siècle
Propriétaire initial Soubeyrane Alamand
Propriétaire actuel privé
Protection  Inscrit MH (1988)[1]
Site web www.chateaudelacaze.com/
Coordonnées 44° 20′ 07″ N 3° 21′ 33″ E / 44.33528, 3.35917 ()44° 20′ 07″ Nord 3° 21′ 33″ Est / 44.33528, 3.35917 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Gévaudan
Région Languedoc-Roussillon
Département Lozère
Commune Laval-du-Tarn

Le château de la Caze est un château de style Renaissance, situé dans les gorges du Tarn, en Lozère, et aujourd'hui utilisé comme hôtel.

Situation[modifier | modifier le code]

Lithographie du XIXe siècle, le château vu du nord

Le château est situé dans les gorges du Tarn, en Lozère, entre les communes de La Malène, de Sainte-Enimie et de Laval-du-Tarn.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construction[modifier | modifier le code]

Sa construction date du XVe siècle et est à l'origine une maison forte voulue par Soubeyrane Alamand et Guillaume de Montclar[1]. L'oncle de Soubeyrane, François Alamand, était prieur au monastère de Sainte-Énimie, et prévôt de la cathédrale de Mende. Il paya une grande partie de la construction du château pour sa nièce.

La légende des nymphes[modifier | modifier le code]

La légende raconte que Soubeyrane aurait eu huit filles, vivant toutes au château. On leur accordait une si grande beauté qu'elles attiraient au château tous les damoiseaux de la région[2].

Utilisation moderne[modifier | modifier le code]

À la Révolution française il est utilisé comme prison.

Au cours du XXe siècle, le linteau de la porte du château de Saint-Saturnin, situé non loin de là et en état de ruine, est récupéré pour celui de la Caze.

Depuis ? le château a été transformé en hôtel de luxe (4 étoiles[3]). En 1988, il est inscrit au patrimoine des monuments historiques[1].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Notice no PA00103837 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. B. Bardy, « Le château de La Caze », Lou Païs,‎ juillet 1963-janvier 1964
  3. (fr) description