Château de Wineck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Château du Wineck.
Château de Wineck
Image illustrative de l'article Château de Wineck
Château de Wineck
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction vers 1300
Propriétaire initial Famille de Windstein
Destination initiale Poste d'observation
Destination actuelle Ruines
Protection  Inscrit MH (1985, vestiges avec éléments troglodytiques)
Coordonnées 49° 00′ 50″ N 7° 39′ 44″ E / 49.0138, 7.6622 ()49° 00′ 50″ Nord 7° 39′ 44″ Est / 49.0138, 7.6622 ()  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Basse-Alsace
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Dambach

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Château de Wineck

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Wineck

Le Château de Wineck (à ne pas confondre avec le château du Wineck, dans la commune de Katzenthal, près de Colmar) se situe dans l'écart de Wineckerthal, sur la commune de Dambach, dans le département du Bas-Rhin.

Le Château de Wineck fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 30 décembre 1985[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château est édifié vers l'an 1300 pour la famille de Windstein. Il est sans doute conçu comme un poste d'observation destiné à compléter le système défensif du château de Schœneck dont il est peu éloigné.

Il est démantelé à la fin du XVIIe siècle sur ordre du roi de France.

Installé sur une crête rocheuse, le château n'a conservé qu'une partie des murs en pierres de taille avec chaînes d'angles à bossage rustique du donjon polygonal, servant autrefois de bouclier au logis modeste disparu depuis.

On y accède par une galerie creusée dans la roche, avec porte à mi hauteur de la falaise. La basse-cour, du côté est, est limitée par une enceinte en partie conservée.

Accès[modifier | modifier le code]

Dans le village de Dambach, se diriger vers l'écart de Wineckerthal.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]