Château de Wernigerode

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Wernigerode
Image illustrative de l'article Château de Wernigerode
Vue du château en hiver
Nom local Schloss Wernigerode
Période ou style style néogothique
Fin construction 1893 (reconstruction)
Propriétaire initial Otto zu Stolberg-Wernigerode
Destination actuelle Musée régional
Coordonnées 51° 49′ 49″ N 10° 47′ 42″ E / 51.830278, 10.79551° 49′ 49″ Nord 10° 47′ 42″ Est / 51.830278, 10.795  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land (Allemagne) Flag of Saxony-Anhalt (state).svg Saxe-Anhalt
Localité Wernigerode

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Wernigerode

Le château de Wernigerode (Schloss Wernigerode) est un château qui domine la ville de Wernigerode située dans la région du Harz en Saxe-Anhalt. Le château actuel est construit au XIXe siècle en style néogothique, prenant exemple sur celui de Neuschwanstein. Ce château ouvert au public est l'un des châteaux les plus visités de Saxe-Anhalt.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'endroit est mentionné en 1121, à propos d'un don du seigneur saxon Adalbert de Haimar, comte de Wernigerode. Le village a vraisemblablement été fondé un siècle plus tôt sur des essarts. Le comte construit un fort (castrum) sur le versant sud de la colline qui domine le village. La famille s'éteint en 1429 et ce comté du Saint-Empire romain germanique est hérité par les comtes de Stolberg voisins. Wernigerode devient à nouveau la résidence officielle du comté de Stolberg-Wernigerode, après 1645. Cependant les comtes s'installent à Ilsenburg pendant une partie de la guerre de Trente Ans. C'est le comte Christian-Ernest de Stolberg-Wernigerode (1691-1771) qui s'y installe à nouveau en 1710 et fait reconstruire le château en style baroque. Le comte gouverne pendant soixante-et-un ans son comté qui fait partie du royaume de Prusse en 1714.

Son descendant, le comte Otto zu Stolberg-Wernigerode, est président de la chambre des seigneurs de Prusse à partir de 1872 et vice-chancelier de l'Empire allemand à partir de 1878. Il fait reconstruire le château tel qu'il se présente aujourd'hui en style néogothique. Il est terminé en 1893.

Le prince Botho zu Stolberg-Wernigerode, dernier propriétaire privé, est chassé et exproprié en 1945. On y installe quelques années plus tard un musée du féodalisme. Aujourd'hui c'est un musée régional fort prisé.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :