Château de Waroux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Waroux
Image illustrative de l'article Château de Waroux
Propriétaire actuel Commune d'Ans
Destination actuelle Bureaux, Événements culturels
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1977, no 62003-CLT-0005-01)
Coordonnées 50° 40′ 56″ N 5° 29′ 34″ E / 50.682274, 5.492789 ()50° 40′ 56″ Nord 5° 29′ 34″ Est / 50.682274, 5.492789 ()  
Pays Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Liège Province de Liège
Commune Ans

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Waroux

Le château de Waroux est un château situé rue de Waroux à Alleur (commune d'Ans, dans la province de Liège, Belgique).

Le nom de Waroux évoque la terrible guerre des Awans et des Waroux qui divisa la noblesse hesbignone de 1298 à 1335.

L'édifice actuel est d'origine médiévale comme en attestent le donjon à base carrée et la muraille circulaire de silex. L'entrée est à l'opposé du donjon et la cour intérieure de forme polygonale marie la brique et la pierre de taille. Waroux est un des rares châteaux belges de forme circulaire.

La terre de Waroux, seigneurie dépendante du comté de Looz au XIIIe siècle, appartint à la famille de Waroux avant de passer par mariage en 1525 à Richard de Merode (+ 1539) qui épousa Agnès de Warfusée, dame de Waroux. Leur fils Guillaume, puis son fils Jean —devenu comte de Waroux en 1623—, et un autre Jean (fils du premier) se succédèrent. Le dernier Jean étant décédé sans descendance, la propriété passa à Itel ou Eitel-Frédéric de Merode —comte de Merode de Waroux, comte de Villers-sur-Lesse & Icherenne, etc.— puis à son fils Alexandre qui n'eut que trois filles. D'après des briques datées de 1696 et décorées des armoiries Clercx, on suppose que les trois sœurs Mérode vendirent Waroux à Michel Clercx durant la dernière décennie du XVIIe siècle.

La famille de Clercx de Waroux, qui occupa le château jusqu'en 1925 vendit le bien à Francis Everard de Harzir qui décéda en 1940; les héritiers de la veuve de Francis Everard de Harzir (Adèle de Harenne décédée en 1982) se défirent du château qui fut acquis en 1986 par le docteur Léon Janssis. Ce dernier le revendit en janvier 2005 à la commune d'Ans. Parmi les enfants du couple citons Alain Everard de Harzir, Lieutenant au 1er Régiment de Guides mort durant les combats de Passendale le 27 mai 1940 et Philippe Everard de Harzir, officier de l'Armée Secrète et abattu par l'occupant à Alleur le 4 septembre 1944.

Le château est actuellement occupé par des bureaux et des salles de réunions; on y organise aussi des événements culturels : exposition d'artistes (exposition Folon en avril et mai 2006, exposition Félicien Rops en 2008) ou sur des faits de société exposition sur la franc-maçonnerie en 2008). En avril, mai et juin 2007, une exposition a rendu hommage au sculpteur Auguste Rodin dont on célébrait le 90e anniversaire de la mort : sculptures, bronzes, moulages et dessins originaux de l’artiste émaillaient la visite. En cette année 2009, à l'automne, une exposition y est consacrée au peintre

Les 8 et 9 septembre 2007, à l'occasion des journées du Patrimoine militaire, le parc du château a accueilli un bivouac napoléonien : de l'infanterie, de l'artillerie et de la cavalerie ont permis au public de remonter 200 ans en arrière lorsque nos contrées vivaient sous le régime français.

Le château et sa ferme attenante ont été classés le 25 octobre 1977.

Voir aussi[modifier | modifier le code]