Château de Vogüé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vogüé (homonymie).
Château de Vogüé
Image illustrative de l'article Château de Vogüé
le Château de Vogüé
Période ou style style Renaissance
Type Fort médiéval réaménagé
Début construction XIIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Raymond Ier de Vogüé
Destination initiale château fort
Propriétaire actuel Famille de Vogüé
Destination actuelle propriété privée, musée
Protection  Inscrit MH (1969, élévation, toiture)
Site web www.chateaudevogue.net
Coordonnées 44° 33′ 04″ N 4° 24′ 50″ E / 44.551003, 4.413968 ()44° 33′ 04″ Nord 4° 24′ 50″ Est / 44.551003, 4.413968 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Rhône-Alpes
Département Ardèche
Commune Vogüé

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Vogüé

Le château de Vogüé est situé dans la commune de Vogüé du département de l'Ardèche.

Situation[modifier | modifier le code]

Situé au pied d'une falaise calcaire et au bord de l'Ardèche, le château domine le village de Vogüé, village classé parmi Les Plus Beaux Villages de France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château aurait été bâti à la fin du XIIe siècle sur l'ordre de Raymond Ier de Vogüé. Devenu au XIVe siècle propriété des de La Gorce puis des de Rochemure du Besset, le château est transformé par l'adjonction de quatre tours.

En 1603, la famille de Vogüé reprend possession de la bâtisse, qu'elle réaménage selon le style Renaissance. À cette époque est en particulier créé le jardin suspendu au-dessus des douves comblées. Le château est délaissé à partir de l'emménagement de Charles de Vogüé au château d'Aubenas.

Le château de Vogüé est vendu comme bien national à la Révolution française, mais est racheté un demi-siècle plus tard, en 1840 par Léonce de Vogüé qui le restaure et y installe une école tenue par les sœurs de Saint-Joseph d'Aubenas.

L'établissement ferme en 1960.

Le 12 septembre 1969, le château fait l'objet d'une inscription aux Monuments historiques par arrêté, qui protège les façades et la toiture. Toujours propriété de la famille de Vogüé, il est mis à disposition de l'association Vivante Ardèche et ouvert au public en 1971.

Architecture[modifier | modifier le code]

La bâtisse quadrangulaire actuelle flanquée de quatre tours rondes date du XVe siècle. C'est au XVIIe siècle que toutes les façades sont percées de larges fenêtres à meneaux et d'œils-de-bœuf. La façade nord est ouverte d'une grande porte à bossage. Le balcon ainsi que les jardins suspendus datent aussi de ces mêmes remaniements.

La chapelle du château a été réaménagée avec des éléments provenant de la chapelle de Rochecolombe : le bas-relief des douze Apôtres (XVIe siècle), une monstrance ayant abrité les reliques de Saint Barthélémy et un blason du XIIIe siècle aux armes de la famille de Vogüé. Les vitraux ont été créés en 1980 par le peintre Alfred Manessier.

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]