Château de Vauvenargues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Vauvenargues
Image illustrative de l'article Château de Vauvenargues
Nom local Château de Vauvenargues
Début construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel Propriété d'une personne privée
Protection  Inscrit MH (1929)[1]
Coordonnées 43° 33′ 14.18″ N 5° 36′ 13.78″ E / 43.5539389, 5.603827843° 33′ 14.18″ Nord 5° 36′ 13.78″ Est / 43.5539389, 5.6038278  
Pays Drapeau de la France France
Région Blason région fr Provence-Alpes-Côte d'Azur.svg Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département
Blason département fr Bouches-du-Rhône.svg
Bouches-du-Rhône
Commune Blason de la ville de Vauvenargues (13).svg Vauvenargues

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Vauvenargues

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Château de Vauvenargues

Le château de Vauvenargues est situé sur le territoire de la commune française de Vauvenargues, dans le département des Bouches-du-Rhône et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Édifié sur une implantation romaine, au pied du versant nord de la Montagne Sainte-Victoire, le château dépendra des comtes de Provence puis de l’Église d'Aix. Il est lié à la mémoire du fameux Roi René, qui donnera le château et ses terres en 1474 à son médecin personnel, Pierre Robin d'Angers. Le domaine, par le mariage de François de Clapiers avec Marguerite de Séguirand en 1548, appartiendra pendant deux siècles et demi à la famille de Clapiers. Deux ans après la grande peste de 1720, pour remercier Joseph de Clapiers, consul d'Aix, de son dévouement pendant la contagion qui décima les populations, le roi Louis XV érige les terres de Vauvenargues en marquisat[2].

Le château, vendu en 1943, est dépouillé de son mobilier et passera entre diverses mains, notamment par celles de l'Association pour la gestion des œuvres sociales de la Marine, avant d'être acheté en septembre 1958 par Pablo Picasso[2], dans le parc duquel il est enterré aux côtés de Jacqueline Picasso. Le château est propriété des descendants de cette dernière.

Il fait l'objet d'une inscription à l'Inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 15 janvier 1929[1].

Architecture[modifier | modifier le code]


Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]