Château de Trenčín

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Trenčín
Image illustrative de l'article Château de Trenčín
Le château de Trenčín en 2009
Nom local Trenčiansky hrad
Début construction XIIIe siècle
Coordonnées 48° 53′ 39″ N 18° 02′ 41″ E / 48.894167, 18.044722 ()48° 53′ 39″ Nord 18° 02′ 41″ Est / 48.894167, 18.044722 ()  
Pays Drapeau de la Slovaquie Slovaquie
Région historique Trenčín
Région Région de Trenčín
District Trenčín
Commune Trenčín

Géolocalisation sur la carte : Slovaquie

(Voir situation sur carte : Slovaquie)
Château de Trenčín

Le Château de Trenčín (en slovaqueTrenčiansky hrad, en hongrois trencséni vár) est un château construit au XIIIe siècle surplombant la ville de Trenčín et la rivière Váh en Slovaquie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Inscription romaine sur une pierre attestant d'une victoire de la deuxième légion

Son histoire remonte au temps de l'Empire romain. Cela est attesté par l'inscription sur la victoire de la IIe légion romaine à Laugaricio (le nom romain de Trenčín) en 179.

La plus ancienne partie est une rotonde en pierre, plausiblement construite à l'époque de la Grande-Moravie. Au milieu du XIIIe siècle, le château est le siège du baron Jakab Cseszneky (en). Aux XIIIe et XIIIe siècles, le château fut la résidence de Máté Csák, le plus puissant des vassaux du roi de Hongrie. Celui-ci a donné son nom à la tour de Matúš, le donjon qui domine de sa silhouette le château comme la ville.

Le puits est associé à la légende du prince turc Omar et son grand amour pour la belle Fatima, qu'il a dû racheter en creusant bien dans la roche.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Le château possède un musée qui présente toute son histoire. Il est aujourd'hui protégé en tant que "Monument culturel national de Slovaquie". Pendant l'année 2006, il a attiré environ 100 000 visiteurs.

Source[modifier | modifier le code]