Château de Trazegnies

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Trazegnies
Image illustrative de l'article Château de Trazegnies
La tour circulaire esseulée[1] et la cour intérieure du château. À droite du corps de logis de style Louis XIII, le platane vieux de près de 300 ans !
Période ou style Château-forteresse
Début construction XIe siècle
Propriétaire initial Othon Ier de Trazegnies
Propriétaire actuel Les Amis du Château de Trazegnies a.s.b.l.
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1950, no 52015-CLT-0006-01)
Coordonnées 50° 27′ 41″ N 4° 19′ 50″ E / 50.4613, 4.330550° 27′ 41″ Nord 4° 19′ 50″ Est / 50.4613, 4.3305  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Hainaut Province de Hainaut
Localité Courcelles

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Trazegnies

Le château de Trazegnies est un château-forteresse du XIe siècle situé en Belgique à Trazegnies (commune de Courcelles).

Trazegnies, souvenirs d’une puissante féodalité[modifier | modifier le code]

Incendié en 1554 et reconstruit en château de plaisance aux XVIe et XVIIe siècles. Façade de Style Louis XIII.

Châtelet d'entrée très élégant dont la partie inférieure est du XIIIe siècle.

Caves romanes et gothiques[2]. À la mort d'Alexandre, dernier marquis de Trazegnies de la branche aînée, en 1862, le domaine passa à sa nièce puis à la société charbonnière de Bascoup qui le morcela avant de le vendre à des particuliers qui, à leur tour en 1913, le cédèrent à l'Etat.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'aile de Beyaert qui joignait l'aile Louis XIII à la tour circulaire à présent esseulée s'effondra en 1920.
  2. Note : De la demeure fortifiée construite par Gilles Ier, il subsiste les caves romanes, témoignages rares du [XIe siècle

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Roger Brunet, Généalogie et histoire de la famille de Trazegnies, Préfacée par le marquis de Trazegnies, 1996
  • Roger Brunet, Les fresques de la salle des chevaliers du château de Trazegnies, Préfacée par le marquis de Trazegnies, 2000
  • Roger Brunet, Les Fresques de la Salle des Chevaliers - 2000 - 2006 (2e édition)
  • Jean-Claude Derzelle, Trazegnies : Petite histoire d'un château en terre franche, 2005
  • Michèle Lemaigre, Le château de Trazegnies, 1995
  • Astrid Tanghe et Luc-Francis Genicot, « Trazegnies », dans Le grand livre des châteaux de Belgique, vol. 2 : Châteaux de plaisance, Bruxelles, Marc Vokaer, éditeur,‎ 1977, p. 261-262