Château de Terraube

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Terraube
Protection  Inscrit MH (1988)
Logo monument historique Classé MH (1988)
Coordonnées 43° 54′ 19″ N 0° 33′ 08″ E / 43.905205, 0.55234243° 54′ 19″ Nord 0° 33′ 08″ Est / 43.905205, 0.552342  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Midi-Pyrénées
Département Gers
Commune Terraube

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Terraube

Géolocalisation sur la carte : Midi-Pyrénées

(Voir situation sur carte : Midi-Pyrénées)
Château de Terraube

Géolocalisation sur la carte : Gers

(Voir situation sur carte : Gers)
Château de Terraube

Le château de Terraube, bâti au XIIIe siècle, dans la commune de Terraube (Gers) est un château de « type gascon » fortement remanié dans les siècles ultérieurs.

Description[modifier | modifier le code]

Le château appartient à la famille de Galard, issue des ducs de Gascogne, depuis l’époque mérovingienne, sans interruption, depuis sa fondation.

La résidence est vaste avec deux ailes de style classique, ailes sévères qui enserrent et prolongent le noyau primitif du château, typique des « châteaux gascons ».

Les châteaux de ce type sont des logis de seigneur ou de petite garnison peu protégés, à peine plus étoffés que les tours-salles. Le corps principal, rectangulaire, est flanqué d'une ou deux tours carrées. Ils ont rarement des bretêches, des machicoulis ou des enceintes en dur. Leur force, comme on peut le voir avec le chäteau de Terraube, tient à l'épaisseur et à l’appareil moyen utilisé pour la construction des murs, à l'herméticité des étages inférieurs. Sur l'édifice actuel, ces étages ont été largement ouverts lorsque le château a perdu son rôle défensif.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit vers 1272, comme l’atteste une gargouille datée, pour la famille de Galard, le château a été aménagé et agrandi aux XVIe,XVIIe et XVIIIe siècles. Il s'est transmis depuis sa construction à nos jours de père en fils. Il appartient toujours aujourd'hui au marquis de Terraube.

Château gascon typique, il se composait à l’origine d"un corps principal rectangulaire, flanqué de deux tours carrées aux angles opposés nord-est et sud-ouest.

En 1308 le Roi Philippe le Bel autorise le seigneur de Terraube à « remparer » sa ville. Les remparts toujours visibles en partie datent de cette époque.

Le couronnement a été refait au XVe siècle, avec des créneaux et des archères. Chaque merlon est surmonté d’un boulet de pierre.

Aux XVIe et XVIIe siècles, le château est agrandi et remanié, les communs sont ajoutés en 1690. À partir de 1768 le logis est agrandi par les maîtres maçons Guillaume Gras et Jacques Lapeyronie et Dominique Ducasse. Vers 1773 les maîtres maçons Guillaume Aurio et Joseph Labarthe ajoutent deux corps de logis. On installe une cheminée et une porte venant de la salle de Ferrières, à côté de Terraube.

Depuis le 26 février 1988, le château bénéficie de deux protections au titre des monuments historiques[1]: un classement (pour les façades et les toitures du château, la cage d'escalier et sa rampe en fer forgé, la fontaine dans les jardins) et une inscription (Salle à manger au rez-de-chaussée ainsi que les façades et toitures des communs).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Henri Ducos, Châteaux et salles du Lectourois, in Maurice Bordes (dir.), Sites et Monuments du Lectourois, Lectoure, 1974