Château de Ternay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Ternay
Image illustrative de l'article Château de Ternay
Début construction 1439
Propriétaire initial Bertrand de Beauvau
Protection  Inscrit MH (1994, écuries)
Logo monument historique Classé MH (1996, aile orientale et cuisine nord)
Site web www.chateau-de-ternay.com/
Coordonnées 47° 02′ 22″ N 0° 02′ 29″ O / 47.039333, -0.041361 ()47° 02′ 22″ Nord 0° 02′ 29″ Ouest / 47.039333, -0.041361 ()  
Pays Drapeau de la France France
Région Poitou-Charentes
Département Vienne
Commune Ternay

Géolocalisation sur la carte : Vienne

(Voir situation sur carte : Vienne)
Château de Ternay

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Ternay

Le château de Ternay est un château français implanté sur la commune de Ternay dans le département de la Vienne, en région Poitou-Charentes.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château et sa chapelle furent construits au XVe siècle par Bertrand de Beauvau, premier vassal du roi de France Charles VII[1]. Le chantier débuta en 1439 et dura treize ans. Bertrand de Beauvau fit venir à Ternay des artistes vénitiens qui sculptèrent les décors de la chapelle. À sa mort en 1474, à l'âge de 93 ans, c'est son petit-fils qui hérite du château, tous ses fils étant morts avant lui.

En 1574, Claude de Beauvau qui est protestant, assassine son voisin Jacques d'Arsac, catholique. Après vingt-quatre ans de procès, la veuve de Jacques d'Arsac obtient la condamnation à mort par contumace de Claude de Beauvau, et la confiscation de tous ses biens. Le château passe donc dans les mains des d'Arsac en 1606. À la fin du XVIIe siècle, les châtelains entreprennent des travaux importants au château : construction d'un corps de bâtiment avec toit à la Mansart.

En 1792 le château est vendu comme bien national, puis racheté en 1804 par Marie-Adélaïde Cantineau de Commacre, veuve de Gabriel d'Arsac, ancien marquis de Ternay, député de la noblesse, mort en 1796. Leur fils unique, Charles-Gabriel, étant mort au Portugal en 1813, le château est donné à Charles Marie d'Aviau de Piolan. Le nouveau châtelain entreprend d'importants travaux en 1864, construction des écuries, destruction de la muraille et comblement du fossé, modification des ailes ouest, nord et sud. Le château actuel a l'aspect de celui de 1880.

Aux XXe et XXIe siècles[modifier | modifier le code]

Après une inscription partielle en 1972, toute l'aile orientale du château (donjon, tour et chapelle) ainsi que les cuisines de l'aile nord sont classées monument historique depuis 1996. Les écuries édifiées au XIXe siècle et le reste du château sont inscrits depuis 1994[1].

Le château est habité et en partie aménagé en chambres d'hôtes et les écuries en gîte rural[2] pouvant accueillir 10 personnes.


Le château est la propriété de la famille d'Aviau de Ternay.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Château de Ternay », base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 13 avril 2011.
  2. Site du château de Ternay

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :