Château de Sombreffe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Sombreffe
Image illustrative de l'article Château de Sombreffe
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XVIIIe siècle
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1971, no 92114-CLT-0001-01)
Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine exceptionnel (2013, Parties médiévales, no 92114-PEX-0001-02)
Coordonnées 50° 31′ 52″ N 4° 35′ 48″ E / 50.53102, 4.5965450° 31′ 52″ Nord 4° 35′ 48″ Est / 50.53102, 4.59654  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région historique Duché de Brabant
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Localité Sombreffe

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Sombreffe

Le château de Sombreffe est un château fort de plaine situé à Sombreffe en Belgique dans la province de Namur (Région wallonne). Son origine remonte au XIIIe siècle. Il est classé au Patrimoine majeur de Wallonie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château est à l'origine, une forteresse de la ligne de défense du duché de Brabant (comme Corroy-le-Château, Gembloux, Opprebais et Walhain). Au XIIIe siècle, il était un simple donjon appartenant aux seigneurs d'Orbais. Dans le courant du même siècle, cette famille l'entoura d'une enceinte en moellons non appareillés. Plus tard, une seconde enceinte et le donjon nord en moellons de grès vinrent renforcer le système défensif du château.

En 1446, le château passe par mariage à la famille Vernembourg, et celle-ci le garde jusqu'en 1543. Il est ensuite la propriété des familles Culembourg, Lalaing, Ligne, Oignies et enfin Lannoy.

À la fin du XVIe siècle, la partie supérieure du donjon central où était située la demeure seigneuriale est la proie d'une incendie mais est reconstruite en briques au début du siècle suivant.

Au milieu du XVIIIe siècle, un nouveau logis est construit, par le Comte Eugène de Lannoy de la Motterie Gouverneur Militaire de Bruxelles, à côté du donjon central. Des bâtiments agricoles seront adjoints au château au XIXe siècle.

C'est grâce à cette dernière vocation moins guerrière, que le château nous est parvenu sans trop de dommages et que les propriétaires actuels peuvent faire revivre ce magnifique ensemble architectural médiéval.

0 Sombreffe - Château (2).JPG

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Château de Sombreffe - Châteaux Forts de Belgique