Château de Sammezzano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Sammezzano
Image illustrative de l'article Château de Sammezzano
Château de Sammezzano
Période ou style Style mauresque
Début construction 1605
Fin construction Remanié au XIXe siècle
Propriétaire initial Ximenes d'Aragon
Coordonnées 43° 42′ 10.83″ N 11° 28′ 18.13″ E / 43.7030083, 11.471702843° 42′ 10.83″ Nord 11° 28′ 18.13″ Est / 43.7030083, 11.4717028  
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la Toscane Toscane
Province Florence
Commune Reggello

Géolocalisation sur la carte : Toscane

(Voir situation sur carte : Toscane)
Château de Sammezzano

Le château de Sammezzano, entouré d'un grand parc, est situé dans le hameau de Leccio, dans la commune de Reggello (Province de Florence). Acquis par Palmerston Hotels & Resorts la réhabilitation doit débuter en 2014[1].


Histoire et description[modifier | modifier le code]

Le bâtiment principal est un bâtiment éclectique dans le style mauresque qui fut construit en 1605 à la demande de Ximenes d'Aragon. Ferdinando Panciatichi Ximenes descendant de celui-ci remanie le château entre 1853 et 1889. En 1878, il accueille le roi d'Italie Umberto Ier[2].

Le parc[modifier | modifier le code]

Le parc, un des plus importants de la Toscane, a été construit au milieu du XIXe siècle par Ferdinand Panciatichi. Une grande quantité d'espèces d'arbres exotiques fut planté, comme le séquoia et d'autres résineux d'Amérique, tandis que le mobilier a été fait avec des éléments architecturaux dans le style mauresque, tel un pont, une grotte artificielle (avec une statue de Vénus), des bassins, fontaines et autres éléments de maçonnerie décorative.

Le parc possède le plus grand groupe de séquoias géants d'Italie, avec pas moins de 57  spécimens adultes, tous de plus de 35  mètres.

D'autres images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Château de Sammezzano », sur Palmerstonhotels.com
  2. (it) « Archive », sur Rignano.org

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Giardini di Toscana, par la région de Toscane, Edifir, Firenze 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source de la traduction[modifier | modifier le code]