Château de Roxburgh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Roxburgh
Image illustrative de l'article Château de Roxburgh
Nom local Roxburgh Castle
Début construction XIIe siècle
Propriétaire initial David Ier d'Écosse
Protection  Classé en catégorie B
Coordonnées 55° 35′ 47″ N 2° 27′ 24″ O / 55.59639, -2.45667 ()55° 35′ 47″ Nord 2° 27′ 24″ Ouest / 55.59639, -2.45667 ()  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse
Subdivision administrative Scottish Borders
Commune Roxburgh

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Château de Roxburgh

Le château de Roxburgh était un château situé près de l'ancienne ville de Roxburgh dans les Scottish Borders, une région d'Écosse.

Le château fut fondé par David Ier d'Écosse. En 1174 le château se rend à l'Angleterre après la capture de Guillaume Ier d'Écosse à Alnwick, et fut la plupart du temps aux mains des Anglais après cela. Les Écossais firent plusieurs tentatives pour reprendre la forteresse. En 1314 elle fut reprise par sir James Douglas, avant d'être de nouveau perdu. Henri V d'Angleterre y fit des réparations après un siège par les Écossais en 1417. En 1460 Jacques II d'Écosse meurt tandis qu'il bombardait le château, lors de l'explosion de l'un de ses propres canons. Toutefois Roxburgh est pris et la femme de Jacques, la reine Marie d'Egmont, fait démolir le château. Les ruines se trouvent sur les terres du Château de Floors, le siège du duc de Roxburgh.

En 1545, pendant le Rough Wooing, les Anglais construisent un fort rectangulaire sur le site sur l'initiative de Édouard Seymour, 1er duc de Somerset. Il fut détruit en 1550 suivant les termes d'un traité entre l'Angleterre et l'Écosse.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Martin Coventry, The Castles of Scotland, Birlinn,‎ 2006 (ISBN 1-84158-449-5)
  • (en) Discovering Scottish Castles, Shire Publications Ltd,‎ 1985, 17–18 p. (ISBN 0-85263-749-7)