Château de Ross

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ross.
Château de Ross
Image illustrative de l'article Château de Ross
Château de Ross, donjon du XVIe siècle
Nom local Ross Castle
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Début construction XVe siècle
Propriétaire initial Famille O'Donoghue
Coordonnées 52° 02′ 29″ N 9° 31′ 51″ O / 52.041389, -9.530833 ()52° 02′ 29″ Nord 9° 31′ 51″ Ouest / 52.041389, -9.530833 ()  
Pays Drapeau de l'Irlande Irlande
Comté Comté de Kerry

Géolocalisation sur la carte : Irlande

(Voir situation sur carte : Irlande)
Château de Ross

Le château de Ross est un château de la fin du XVe siècle situé au bord du lac Lough Leane, dans le Parc National de Killarney, dans le comté de Kerry en Irlande.

Présentation[modifier | modifier le code]

Le château est un bastion typique du Moyen Âge irlandais. Le donjon, équipé d'échauguettes carrées diamétralement opposées, est protégé d'un mur défendu par des tours d'angle rondes.

Il est le fief ancestral du clan O'Donoghue mais change de mains à l'issue de la révolte de Desmond dans les années 1580. La légende raconte qu'O’Donoghue tomba ou fut entraîné de la fenêtre de la grand chambre située au sommet du château et disparut dans les eaux du lac avec son cheval, sa table et sa bibliothèque. On dit qu'il vit maintenant dans un grand palais au fond du lac d'où il surveille de près tout ce qu'il peut voir.

Parmi les dernières places fortes à se rendre aux Roundheads d'Oliver Cromwell pendant la Guerre de Onze Ans, Lord Muskerry (MacCarty) qui tient le château fait face aux 4 000 hommes et 200 cavaliers du général Ludlow. Il ne capitule qu'après l'arrivée de renforts d'artillerie par voie fluviale, donnant lieu à un gag historique : à sa construction, une prophétie prédit que la forteresse ne tomberait jamais, sauf si une attaque était lancée depuis le lac. Ludlow, chef du détachement, s'avança alors vers le château par le lac après des assauts terrestres infructueux. Sans combattre, croyant la prophétie en train de se réaliser, la garnison se rendit, offrant un bel exemple d'auto-intoxication[1].

Il est possible de nos jours de faire un tour en bateau au départ du château en été, permettant la visite de l'île Innisfallen située sur le lac.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Guide du Routard - Irlande (2003).

Liens externes[modifier | modifier le code]