Château de Poucques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Poucques
Image illustrative de l'article Château de Poucques
La façade du château
Nom local Kasteel van Poeke
Début construction XVIIIe siècle
Propriétaire actuel Commune de Aalter
Destination actuelle Lieu de rencontres culturelles
Site web www.poeke.net/
Coordonnées 51° 02′ 24″ N 3° 27′ 00″ E / 51.04, 3.4551° 02′ 24″ Nord 3° 27′ 00″ Est / 51.04, 3.45  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région historique Province de Flandre-Orientale
Localité Poeke

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Poucques

Le Château de Poucques est un château du XVIIIe siècle situé à Poeke (commune d'Aalter) dans la province de Flandre-Orientale en Belgique. Le bâtiment est entièrement entouré d'eau et accessible par un pont à la fois par l'avant et par l'arrière. Personne ne peut savoir quand le premier château a été construit à cet endroit, mais il est certain qu'il est mentionné dès 1139. Le bâtiment a joué un rôle important dans le conflit entre Louis de Male et les Gantois en 1382. C'est cette même année qu'a été tué Eulaard II de Poucques quand, à la tête des troupes du comte à la bataille de Beverhoutsveld, il a essayé d'arrêter l'avance de la milice de Gand avant qu'elle eût pris sa citadelle.

Les châtelains de Poucques étaient de loyaux vassaux du comte de Flandre. Ainsi, Anastasia d'Oultre, seconde épouse d'Eulaard III de Poucques, s'est remariée avec Robert de Flandre, fils bâtard de Louis de Male.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a été édifié au XVIIIe siècle sur les ruines de l'ancien château féodal détruit par Philippe le Bon en 1453.

Tableau généalogique de la famille[modifier | modifier le code]

De Preud'homme d'Hailly des vicomtes de Nieuport, baron de Poeke, comte d'Oomberghe, etc.

  • de 1597 à 1642 : Jean-Baptiste (+1642).
  • de 1642 à 1643 : Jean-François mort à la bataille de Rocroi en 1643.
  • de 1643 à 1699 : Marc-Antoine (1617-Gand 1699).
  • de 1699 à 1721 : Charles-François (fils ainé de Marc-Antoine), mort célibataire en 1721 à Poeke.
  • de 1721 à 1722 : Marc-Antoine-Albert (1660 - Gand 1722).
  • de 1722 à 1782 : Charles-Florent, fils de Marc-Antoine-Albert (1716 - Paris 1792).
  • de 1782 à 1830 : Louis-Ernest (1743-1830 Poucques). Sans descendance, malgré ses 2 épouses.
  • de 1830 à 1835 : Constantin-François, frère de Louis (1748-Bruges 1835).
  • de 1835 à 1866 : Constantin-Adolphe (1807-1866 Poucques), petit-fils de Constantin-François.
  • de 1866 à 1872 : Alfred (1835-1911?). Avec sa sœur Isabelle, il vend le château à Victor Pycke, décédé en 1875.
  • 1875 : Inès Pycke en fait don à l'Œuvre Nationale des Colonies scolaires catholiques dirigé par les Petites sœurs de Saint Vincent de Paul qui deviendra plus tard « Dunes et Bruyères » (et acquerra aussi château de Serinchamps en 1947).
  • 1977 : le château et les terres deviennent propriété de la commune de Aalter.

Le château était inexistant avant 1743. C'est à partir de cette époque que Charles-Florent-Idesbald entreprit des travaux très onéreux en y engageant sa fortune ce qui contribua irrémédiablement à la ruine de cette grande famille dont certains membres s'illustrèrent notamment dans les sciences.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :