Château de Pornic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
château de Pornic
Image illustrative de l'article Château de Pornic
Château de Pornic, vu de Gourmalon
Nom local Château de Barbe Bleue
Période ou style Château fort
Début construction XIIe siècle
Propriétaire initial Seigneur de Rais
Destination initiale Défense et Habitation
Propriétaire actuel privé
Protection Logo monument inscrit.svg Inscrit monument historique (9/06/1986)
Coordonnées 47° 06′ 50″ N 2° 06′ 20″ O / 47.113889, -2.10555647° 06′ 50″ Nord 2° 06′ 20″ Ouest / 47.113889, -2.105556  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Bretagne
Région Pays de la Loire
Département Loire-Atlantique
Commune Pornic

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
château de Pornic

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
château de Pornic

Le château de Pornic se situe dans la commune de Pornic, à 50 km de Nantes.

Présentation[modifier | modifier le code]

Situé sur la rive nord du port de Pornic, le château est depuis longtemps l'un des symboles de la ville.

Aujourd'hui, l'édifice est une propriété privée qui ne se visite que pendant les Journées européennes du patrimoine.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château est bordé d'un côté par l'océan et est construit sur un site défensif, il assurait au Moyen Âge la défense du port.

  • Au Xe siècle, Alain Barbetorte, Duc de Bretagne le construit en bois et en fait une place forte, il est alors occupé par une garnison qui protège l'entrée de Pornic.
  • Au XIIe siècle, il est la propriété des seigneurs de Rais qui le reconstruisent en pierre et lui donnent de la valeur.
  • Au XVe siècle, il appartient à Gilles de Rais puis est confisqué par le duc de Bretagne au moment de son procès.
  • Au XVIIIe siècle, le marquis Alexandre de Brie-Serrant, économiste distingué, achète la baronnie de Retz en 1778. Ses biens sont confisqués pendant la Révolution française, puis de mauvais placements financiers, l'ont totalement ruiné. Le baronnie de Retz n'est réglée que partiellement et tous les châteaux de son duché sont en ruine lorsqu'il décède en 1814.
  • Au XIXe siècle, le château de Pornic, appartient à Casimir Perier, Jacques Laffitte et Philippe-François-Didier Usquin, banquiers, créanciers de la succession du marquis.
  • En 1824, il est racheté par le négociant Joseph Le Breton, adjoint au maire de Nantes et fondateur de l'établissement des bains de mer. Il réalise une première restauration du château.
  • En 1886, ses descendants, font appel à l'architecte nantais François Bougoüin, pour lui donner son aspect actuel, avec des fenêtres en plein cintre appareillées en briques, dans l'esprit de l'architecture italienne du château de Clisson.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :