Château de Moritzburg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Moritzburg
Image illustrative de l'article Château de Moritzburg
Vue du château de Mortizburg
Nom local Jagdschloss Moritzburg
Période ou style style baroque (reconstruction)
Début construction 1542
Fin construction 1703 (reconstruction)
Propriétaire initial Maurice de Saxe
Destination actuelle Musée de l'art baroque et lieu de culte catholique
Site web www.schloss-moritzburg.de/
Coordonnées 51° 10′ 10″ N 13° 40′ 47″ E / 51.169444, 13.67972251° 10′ 10″ Nord 13° 40′ 47″ Est / 51.169444, 13.679722  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land (Allemagne) Drapeau du Land de Saxe Saxe
Commune Moritzburg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Moritzburg

Le château de Moritzburg (Jagdschloss Moritzburg) est l'un des châteaux les plus imposants de Saxe. Il se trouve à Moritzburg, près de Dresde et a été construit par le roi Auguste le Fort.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue du château en 1733

Le duc Maurice de Saxe se fait construire un pavillon de chasse Renaissance entre 1542 et 1546. Le prince Jean-Georges II de Saxe y adjoint une chapelle, construite par Klengel entre 1661 et 1672, qui agrandit aussi le château. En 1697 Auguste le Fort embrasse le catholicisme et devient roi de Pologne. La chapelle sert à des cérémonies liturgiques catholiques depuis 1699 jusqu'à aujourd'hui encore.

C'est en 1703 qu'il est décidé de bâtir à nouveau le château, cette fois-ci en style baroque, pour en faire une maison de plaisance et un château de chasse. Auguste lui-même surveille les plans et les travaux. Johann David Heinichen compose en 1719 la Serenata di Moritzburg qui est donnée en octobre après une chasse royale. Pöppelmann reprend les travaux entre 1723 et 1733.

Le parc est transformé autour de 1800, l'on restaure le petit château rococo de la faisanderie, dit Fasanenschlößchen, construit entre 1769 et 1782. Le prince Ernest-Henri de Saxe (1896-1971) en fait sa résidence principale entre 1933 et 1945, mais la famille de Saxe est expropriée à la fin de la guerre. Beaucoup de trésors artistiques disparaissent, ou sont transportés ailleurs par les troupes soviétiques, même ceux que l'on avait enterrés pour les sauver du pillage. Certains sont encore trouvés par des fouilles d'amateurs et donnés au musée.

Le château est aujourd'hui ouvert comme musée de l'art baroque avec des pièces consacrées au souvenir d'Auguste le Fort.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]