Château de Morialmé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Morialmé
Début construction XVIIe siècle
Propriétaire initial Charles de Bryas
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1979, no 93022-CLT-0006-01)
Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine exceptionnel (2013, Le salon dit "salle d'armes", no 93022-PEX-0001-02)
Coordonnées 50° 16′ 37″ N 4° 33′ 58″ E / 50.277, 4.566 ()50° 16′ 37″ Nord 4° 33′ 58″ Est / 50.277, 4.566 ()  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région Drapeau de la Région wallonne Région wallonne
Province Drapeau de la province de Namur Province de Namur
Commune Florennes

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de Morialmé

Le château de Morialmé est un château située dans le village belge de Morialmé (Région wallonne) faisant partie de l'entité de Florennes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Morialmé et sa ferme attenante ont été aménagés par le comte de Bryas en 1633. Les terres du seigneur s'étendaient alors sur 536 hectares.

Le château[modifier | modifier le code]

Le château est divisé en deux parties : la partie centrale qui a donc été édifiée par Charles de Bryas à fin du XVIIe siècle. Elle consiste en un important corps d'habitation formé par un long volume de dix travées, dont les deux niveaux en brique posent sur un soubassement biseauté en pierre alors que les deux ailes latérales de style classique ont été accolées en H aux extrémités du logis. La salle d'armes présente de remarquables décors stuqués représentant des trophées militaires ainsi que des motifs végétaux et floraux. Au centre du mur frontal auquel s'adosse la conciergerie, se trouve un porche monumental à la toiture de bulbe aplati. Sur le tympan, on retrouve les armes des comtes de Bryas en pierre de sable.

Le château et alentours ont été classés le 21 décembre 1979.

Aujourd'hui, ces bâtiments sont privés et ne se visitent pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]