Château de Lombardie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Lombardie
Image illustrative de l'article Château de Lombardie
Nom local Castello di Lombardia
Période ou style Château-Fort
Début construction Xe siècle
Propriétaire initial Émirat de Sicile
Destination actuelle Tourisme et manifestations culturelles.
Protection Monument national
Coordonnées 37° 34′ 04″ N 14° 17′ 17″ E / 37.5678, 14.288 ()37° 34′ 04″ Nord 14° 17′ 17″ Est / 37.5678, 14.288 ()  
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Flag of Sicily.svg Sicile
Province Province d'Enna
Commune Enna

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Château de Lombardie

Géolocalisation sur la carte : Sicile

(Voir situation sur carte : Sicile)
Château de Lombardie

Le château de Lombardie est un château médiéval situé à Enna, dans le centre de la Sicile. Il est l'un des plus grands anciens édifices d'Italie méridionale avec une surface de 25 000 m2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines du château remontent à une première forteresse érigée au premier millénaire avant J-C par les Sicanes lors de la fondation de l'ancienne Henna, sur une colline à 970 mètres d'altitude.

Il se trouve à une position stratégique très bien défendue, les Romains ne purent le conquérir qu'en passant par ses canalisations.

Sous le château se trouvait le temple Sicane antique de Cérès, à l'origine du culte de cette déesse dans le tout l'Italie, qui a été décrit par Cicéron.

Après la chute de l'Empire romain d'Occident, il fut occupé par les Byzantins et résista de nombreuses années aux assauts arabes. Après leur victoire, ces derniers reconstruisirent la forteresse vers le Xe siècle. Le château fut ensuite utilisé par leurs successeurs, les Normands.

Deux siècles plus tard, l'architecte Riccardo da Lentini (it) fut commissionné par Frédéric II du Saint-Empire, empereur et roi de Sicile afin d'en faire une résidence d'été. Il ajouta 20 tours et y installa une garnison la Langobardia minor, d'où il tire son nom.

Avec l'avènement de l'artillerie, le château perdit son premier rôle stratégique et fut transformé en prison. Actuellement, il abrite un théâtre, le Teatro più vicino alle Stelle, utilisé pour des représentations d'art lyrique et de concerts musicaux.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]