Château de Loevestein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Loevestein
Image illustrative de l'article Château de Loevestein
Vue aérienne
Nom local Slot Loevestein
Début construction 1368
Propriétaire initial Thierry Loef de Horne
Destination actuelle Musée
Site web www.slotloevestein.nl
Coordonnées 51° 48′ 59″ N 5° 01′ 17″ E / 51.8164, 5.021451° 48′ 59″ Nord 5° 01′ 17″ Est / 51.8164, 5.0214  
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Région historique Gueldre
Localité Zaltbommel

Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas

(Voir situation sur carte : Pays-Bas)
Château de Loevestein

Le château de Loevestein est un château néerlandais situé dans l'extrême ouest du Bommelerwaard, sur la commune de Zaltbommel, à l'ouest des villages de Brakel et de Poederoijen, en Gueldre.


Histoire et géographie[modifier | modifier le code]

Le château a été construit vers 1368 par le seigneur d'Altena, Thierry Loef de Horne. Le château occupe un endroit stratégique : la pointe située au confluent de la Meuse et du Waal, là où commence la Merwede supérieure. Historiquement, le château servait à la perception du péage sur les fleuves ; mais il a aussi servi de prison d’État. L'endroit forme la frontière historique entre les duchés de Hollande et de Gueldre et la frontière actuelle des trois provinces Hollande-Méridionale, Gueldre et Brabant-Septentrional.

À partir du XVIIe siècle, Loevestein fait partie de la Ligne de défense de la Hollande.

Loevestein a été conservé en grande partie comme château fort médiéval. De nos jours, le château est un musée d’État, ouvert au public. Un bac pour piétons le relie à Woudrichem.

La prison de Loevestein[modifier | modifier le code]

Le Château de Loevestein

Lors de la guerre des Hameçons et des Cabillauds, Loevestein fut une prison pour les adversaires de Jacqueline de Hainaut. Dans la République des Provinces-Unies, le château devint prison d'État. Hugo Grotius y fut enfermé à vie à partir de 1619, jusqu'à son évasion en 1621 dans un coffre à livres. En 1631, sept pasteurs remonstrants échappèrent dans un grand fût de bière. En 1650, le stathouder Guillaume II y emprisonna six membres des États généraux, parmi lesquels Johan de Witt, bourgmestre de Dordrecht.

Loevestein et l'eau[modifier | modifier le code]

De tout temps, la situation géographique de Loevestein a eu une grande influence sur l'accessibilité du château. Dès la construction, les propriétaires se sont battus contre les eaux. Il y a un grand risque d'inondation de la seule route d'accès à Loevestein ; Loevestein devient alors inaccessible par la route.

La politique nationale de la gestion des eaux peut avoir d'importantes conséquences pour le château. Il se peut que dans un avenir proche Loevestein devienne une île[1].

Sources, références et liens[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Étude : Ruimte voor de Rivier

Lien externe[modifier | modifier le code]