Château de Ljubljana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Ljubljana
Image illustrative de l'article Château de Ljubljana
Le château
Nom local Ljubljanski grad
Période ou style Forteresse
Début construction XIIe siècle
Coordonnées 46° 02′ 56″ N 14° 30′ 30″ E / 46.04889, 14.5083 ()46° 02′ 56″ Nord 14° 30′ 30″ Est / 46.04889, 14.5083 ()  
Pays Drapeau de la Slovénie Slovénie
Ville Ljubljana

Géolocalisation sur la carte : Slovénie (administrative)

(Voir situation sur carte : Slovénie (administrative))
Château de Ljubljana

Le château de Ljubljana (en slovène : Ljubljanski grad) est un château situé au sommet de la colline du centre-ville de Ljubljana en Slovénie.

Histoire[modifier | modifier le code]

D'après les recherches archéologiques, la zone du château actuel a été habitée continuellement à partir de 1200 avant JC[1]. Le sommet de la colline est probablement un camp retranché de l'armée romaine après avoir connu une période celte et illyrienne[1].

Mentionnée en premier en 1144 en tant que siège du duché de Carinthie, la forteresse est détruite lorsque le duché entre dans l'empire des Habsbourg en 1335[2].

Entre 1485 et 1495, le château actuel est construit et garni de tours afin de défendre l'empire de l'invasion ottomane mais aussi contre des révoltes paysannes[2]. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le château devient un arsenal et un hôpital militaire. Endommagé durant la période napoléonienne, il devient ensuite une prison et le demeure jusque à la fin de la Seconde Guerre mondiale[2]. La tour principale du château qui date de 1848, est alors habitée par un garde qui devait tirer un coup de canon pour avertir la ville en cas de danger.

La tour du château surmontée du drapeau de la ville de Ljubljana.

En 1905, le château est acheté par la ville de Ljubljana qui l'utilise jusque dans les années 1960 quand débute sa rénovation[3]. Les travaux durent 35 ans et permettent au château d'accueillir des événements culturels et des mariages à partir des années 1990. Depuis 2007, un funiculaire relie le centre-ville au château[2].

La colline abrite également un monument en souvenir de la révolte des paysans slovènes de 1515 et des paysans croates de 1573.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Château de Ljubljana » (consulté le 25 juillet 2008)
  2. a, b, c et d (en) « Ljubljana infos » (consulté le 25 juillet 2008)
  3. (en) « Festival de Ljubljana » (consulté le 25 juillet 2008)