Château de Lichtenstein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Château de Liechtenstein ni Château de Vaduz.
Château de Lichtenstein
Image illustrative de l'article Château de Lichtenstein
Le château de Lichtenstein de nos jours
Nom local Schloss Lichtenstein
Architecte Carl Alexander Heideloff (XIXe siècle)
Début construction XIIIe siècle
Fin construction 1842 (reconstruction)
Propriétaire actuel Wilhelm Albert von Urach
Site web www.schloss-lichtenstein.de
Coordonnées 48° 24′ 24″ N 9° 15′ 30″ E / 48.406539, 9.258406 ()48° 24′ 24″ Nord 9° 15′ 30″ Est / 48.406539, 9.258406 ()  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land (Allemagne) Flag of Baden-Württemberg.svg Bade-Wurtemberg
Commune Lichtenstein

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Lichtenstein

Le château de Lichtenstein est un château du XIIIe siècle situé sur l´Albtrauf au-dessus de la commune de Lichtenstein (Bade-Wurtemberg), en Allemagne. On l´appelle aussi le château de contes de fées des Wurtemberg (Märchenschloss Württemberg).

Bâti sur un piton rocheux défendu par une coupure naturelle, il fut complètement refait et décoré dans le style « troubadour » en 1842.

Histoire[modifier | modifier le code]

L´histoire du château remonte au XIIIe siècle, lorsque la famille Lichtenstein fonda le château fort du « Vieux Lichtenstein » dit aussi « Le Vieux Lichtenstein ». Il fut détruit deux fois, durant la Reichskrieg, en 1311 et en 1381, par les troupes de la ville libre (Reichstadt) de Reutlingen. La deuxième fois, le château fort ne fut pas reconstruit et tomba en ruines. En 1802, le roi Frédéric Ier de Wurtemberg y fit bâtir un pavillon de chasse.

Le prince Guillaume, collectionneur d'armes, d'armures et de peintures avait besoin d'un lieu ou entreposer sa collection. Il fut impressionné par le livre Lichtenstein de Wilhelm Hauff (paru en 1826) et voulut transformer le pavillon de chasse en château du temps de la chevalerie. C'est pourquoi le château fut reconstruit entre 1840 et 1842 dans cet état d'esprit, et d'après les plans de Carl Alexander Heideloff.

Propriétaires[modifier | modifier le code]

Les principaux seigneurs du château de Lichtenstein sont les héritiers de son concepteur, les ducs d'Urach (une branche de la famille Wurtemberg dit famille « Levieux de Lichtenstein ».)

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Rolf Bidlingmaier, Schloss Lichtenstein. Die Baugeschichte eines romantischen Symbols. In: Reutlinger Geschichtsblätter N.F. 33/1994, S. 113-152.
  • Albert Minzenmay, Schloss Lichtenstein. Verlag D. Grimmer, Hohenstein.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :