Château de La Rolanderie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le château de La Rolanderie est un château français situé dans la commune de Maule, dans le département des Yvelines. C'est aujourd'hui une copropriété privée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de La Rolanderie date vraisemblablement du XVIIIe siècle. Au XIXe siècle, Rudolph Meyer, un canadien, est régisseur du château qui, d'ailleurs, prendra le nom d'une colonie dans la Saskatchewan.

  • Actes en ligne paroisse Saint Nicolas de Maule.

Décès le 2 novembre 1703 de Nicolas Hobier, sieur de la Rolanderie de Maule, ancien gentilhomme au bec de Corbin, inhumé dans la nef de l'église à l'âge de 80 ans (°calculée 1623)

Henri Lorin, catholique français engagé au sein du catholicisme social, a vécu dans ce château qu'il acheta après son mariage en 1891.

Jardins[modifier | modifier le code]

Les jardins, presque détruits dans les années 1990, renaissent difficilement. Un inventaire du ministère de l'Écologie en 1996 décrivait le lieu en piteux état, le site Web de « Patrimoine de France » qualifiant même les jardins de « détruits »[1].

Un petit domaine s'étalait dans la forêt, sur la route d’Andelu. Des chênes et des hêtres poussent encore aux alentours du château.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.patrimoine-de-france.org/oeuvres/richesses-45-14106-98798-M145397-242373.html.

48° 54′ 17″ N 1° 50′ 50″ E / 48.90472, 1.8472 ()