Château de La Berlière (Houtaing)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de La Berlière
Image illustrative de l'article Château de La Berlière (Houtaing)
Période ou style Néoclassique
Architecte Antoine Payen dit le Vieux
Début construction 1793
Propriétaire initial Balthasar d'Ennetières et des Mottes
Protection Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1977, Ensemble formé par le château de la Berlière, la drève, le jardin français, l'étang, la ferme et le parc (site), no 51004-CLT-0026-01)
Icône du bouclier bleu apposé sur un immeuble classé de la Région wallonne Patrimoine classé (1994, Façades et toitures du Château de la Berlière ainsi que divers éléments décoratifs, no 51004-CLT-0027-01)
Site web www.laberliere.net/
Coordonnées 50° 38′ 30″ N 3° 41′ 35″ E / 50.6418, 3.692983 ()50° 38′ 30″ Nord 3° 41′ 35″ Est / 50.6418, 3.692983 ()  
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Région historique Province de Hainaut
Commune Houtaing

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Château de La Berlière

Le château de La Berlière est situé dans un domaine privé de bois et d'étangs près du village belge d'Houtaing (Région wallonne) sur le territoire de la commune d'Ath.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ayant hérité de son père Octave, le comte Adhémar d'Oultremont de Duras (1845-1910) y aménagea des écuries et une ferme d'élevage renommée dans tout le pays. Avec son épouse, la princesse Clémentine de Croÿ, il participa grandement au développement du village voisin d'Houtaing, dont la plupart des habitants étaient employés au château. C'est ainsi qu'il équipa le village de l'eau courante, de l'électricité et même du téléphone en finançant aussi l'abonnement pour les habitants. Pour accueillir, loger et soigner les plus âgés, il fit édifier au village un magnifique hospice. Et juste à côté, le somptueux mausolée d'Oultremont néogothique qui abrite une élégante chapelle et une crypte sacrée où reposent Clémentine et les membres de la famille d'Oultremont.

Revendu par les héritiers vers 1935, le château devint en 1947 un collège pour études secondaires, tenu par les pères Joséphites. La Berlière a gardé cette vocation jusqu'à ce jour.

Le château[modifier | modifier le code]

Jardins à la française et allée d'entrée d'1km
Petit salon avec toiles murales
Chambre tapisseries

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le patrimoine monumental de la Belgique, vol. 13, t. 1 : Wallonie, Hainaut, Arrondissement de Ath. A-B, Liège, Pierre Mardaga, éditeur,‎ 1988, 458 p. (ISBN 2-8021-0086-6), p. 267-271