Château de Granitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Granitz
Image illustrative de l'article Château de Granitz
Vue du château de Granitz
Nom local Jagdschloss Granitz
Période ou style Néogothique
Type Rendez-vous de chasse
Architecte Johann Gottfried Steinmeyer
Début construction 1838
Fin construction 1842
Propriétaire initial prince de Putbus
Destination actuelle Musée
Coordonnées 54° 22′ 50″ N 13° 37′ 38″ E / 54.380556, 13.627222 ()54° 22′ 50″ Nord 13° 37′ 38″ Est / 54.380556, 13.627222 ()  
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Région historique Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Commune Binz

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

(Voir situation sur carte : Allemagne)
Château de Granitz

Le château de Granitz (Jagdschloss Granitz) est un rendez-vous de chasse néogothique situé sur l'île de Rügen, près de Binz (Mecklembourg-Poméranie-Occidentale). C'est l'un des châteaux les plus visités de la région avec 200 000 visites par an.

Histoire[modifier | modifier le code]

Hall d'entrée

Le prince de Putbus fait construire par L'architecte berlinois Johann Gottfried Steinmeyer ce petit château néogothique entre 1838 et 1842, en s'inspirant du style de Schinkel. Il se trouve alors dans un domaine forestier de 1 000 hectares dans les hauteurs de Granitz qui dominent la côte sud de l'île.

Ce prince suédois voyageur était fort apprécié de l'aristocratie européenne de son temps et le château compta parmi ses visiteurs Elisabeth von Arnim, les rois Frédéric-Guillaume IV de Prusse et Christian VIII de Danemark, Bismarck, ou Grümbke, etc...Le château reste dans la famille de Putbus jusqu'en 1944, lorsque le prince Malte zu Putbus est emprisonné par le régime national-socialiste. Il est ensuite exproprié et expulsé par la loi de 1945 prise par les autorités communistes. Le château se trouve donc jusqu'à aujourd'hui propriété de l'État. Il abrite en dépôt une partie des collections du musée de Berlin dans les années 1950.

Restauré en 2000 pour 7,9 millions d'euros, le château est aujourd'hui un musée. La tour du milieu mesure 38 mètres de hauteur et abrite un escalier de 154 marches de fer forgé. Le point de vue du haut de la tour est exceptionnel, permettant de voir le sud et l'est de l'île et par temps clair d'apercevoir au loin Usedom.

Lithographie du château vers 1870 (recueil de Duncker)
Escalier de la grande tour

Source[modifier | modifier le code]