Château de Gavaudun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Gavaudun
Image illustrative de l'article Château de Gavaudun
Vue aérienne du château
Période ou style Forteresse
Début construction XIIe siècle
Fin construction XIIIe siècle
Destination initiale ouvrage défensif
Propriétaire actuel commune de Gavaudun
Protection Logo monument historique Classé MH (1862, 1987)
Coordonnées 44° 33′ 37″ N 0° 53′ 18″ E / 44.56028, 0.88833 ()44° 33′ 37″ Nord 0° 53′ 18″ Est / 44.56028, 0.88833 ()  [1]
Pays Drapeau de la France France
Région historique Périgord
Région Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Gavaudun

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Gavaudun

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Château de Gavaudun

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Château de Gavaudun

Le château de Gavaudun est un château fort français.

Géographie[modifier | modifier le code]

Administrativement, le château est situé sur la commune de Gavaudun, dans le département de Lot-et-Garonne, en région Aquitaine.

Il est bordé par la Lède, à deux pas du Périgord noir, près du château de Biron en Dordogne, et du château de Bonaguil en Lot-et-Garonne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château fut construit entre le XIIe et le XIIIe siècle, sur le principal axe de circulation entre le Périgord et l’Agenais.

Pendant la guerre de Cent Ans, il fut une pièce maîtresse dans le jeu de la guerre d'usure franco-anglaise. Il est assiégé et détruit une première fois par l'évêque de Périgueux en 1165.

La tour a été classée monument historique dès 1862 et le château a été classé par un arrêté du 30 décembre 1987[2].

Architecture[modifier | modifier le code]

Construit sur un éperon rocheux il surplombe la vallée de la Lède.

L'ensemble est en partie en ruine et composé de la tour et du château.

Son donjon mesure 25 m de haut et se compose de 5 étages[3].

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. « Notice no PA00084131 », base Mérimée, ministère français de la Culture.
  3. Jean Mesqui, Châteaux et enceintes de la France médiévale : De la défense à la résidence, vol. 1 : Les organes de la défense, Paris, Picard,‎ 1991, 375 p. (ISBN 978-2-7084-0419-9, LCCN 93183091).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe Lauzun, Le Château de Gavaudun en Agenais, description et histoire, Imprimerie et lithographie agenaises, Agen, 1899 ( lire en ligne )

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]