Château de Fyvie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Fyvie
Image illustrative de l'article Château de Fyvie
Façade principale de l’édifice
Nom local Fyvie Castle
Période ou style médiéval
Début construction XIIIe siècle
Propriétaire actuel National Trust for Scotland
Destination actuelle tourisme
Protection  Classé en catégorie A[1]
Coordonnées 57° 26′ 36″ N 2° 23′ 42″ O / 57.4433, -2.3949 ()57° 26′ 36″ Nord 2° 23′ 42″ Ouest / 57.4433, -2.3949 ()  
Pays Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse
Council Area Aberdeenshire
Commune Fyvie

Géolocalisation sur la carte : Aberdeenshire

(Voir situation sur carte : Aberdeenshire)
Château de Fyvie

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Château de Fyvie

Le château de Fyvie est un château situé dans le village de Fyvie, dans l’Aberdeenshire en Écosse.

Historique[modifier | modifier le code]

Les parties les plus anciennes du château remontent au XIIIe siècle — certaines sources[évasif] disent qu’il a été construit en 1211 par Guillaume Ier d’Écosse. Le futur roi Charles Ier d’Angleterre y vit, enfant. Suite à la bataille d’Otterburn (en) en 1390, le lieu cesse d’être un bastion royal, et il tombe successivement en possession de cinq familles[2]. Le 28 octobre 1644, les soldats de Manus O'Cahan (en) et du marquis de Montrose y remportent une petite victoire contre l'armée des Covenantaires.

Les terres voisines sont aménagées au XIXe siècle selon les goûts victoriens. L’industriel américain Alexander Leith (en) (plus tard Forbes-Leith) achète le château en 1885, qui est vendu à la National Trust for Scotland en 1984 par ses descendants. Le château se visite de nos jours en été, et a servi de décor à plusieurs programmes télévisés britanniques, comme à l’émission Most Haunted (en) (dans la 6e saison, produit par Living (en)) ou aux Castles of Scotland (« Châteaux d’Écosse », produit par STV).

Légendes[modifier | modifier le code]

Comme de nombreux châteaux écossais, le lieu est dit hanté. On raconte que pendant des travaux de rénovation en 1920, le squelette d’une femme a été découvert derrière le mur d’une chambre. Le jour où les restes ont été inhumés dans le cimetière de Fyvie, les propriétaires du château ont commencé à entendre des bruits étranges. Craignant d’avoir offensé la morte, le laird a fait exhumer le squelette et replacé derrière le mur de la chambre, ce qui a fait cessé les bruits.

On dit qu’il existe une chambre secrète dans le coin sud-ouest du château, qui doit rester fermée sous peine de désastre[3]. Il n’est pas certain que ce soit la pièce où le squelette a été trouvé. Il y a aussi une tache de sang indélébile, deux fantômes et deux malédictions associées au lieu, dont l’une est attribuée au laird devin Thomas le Rhymer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Historic Scotland, « Notice no 9615 », sur hsewsf.sedsh.gov.uk.
  2. On raconte que chacune de ces familles : les Preston, les Meldrum, les Seton, les Gordon et les Leith en 1885 ont chacune ajouté une nouvelle tour à l’édifice.
  3. (en) Anthony D. Hippisley Coxe, Haunted Britain, New York, McGraw-Hill Book Company,‎ 1973, p. 177

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]