Château de Dunrobin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Dunrobin
Image illustrative de l'article Château de Dunrobin
La facade est du château et les jardins.
Nom local Dunrobin Castle
Type Renaissance française/baronial écossais
Architecte Sir Charles Barry
Début construction Avant le XVe siècle
Fin construction 1845
Propriétaire initial Clan Sutherland
Destination actuelle Résidence privée/ Musée
Protection  Classé en catégorie A[1]
Site web www.dunrobincastle.co.uk
Coordonnées 57° 58′ 55″ N 3° 56′ 43″ O / 57.981944, -3.94527857° 58′ 55″ Nord 3° 56′ 43″ Ouest / 57.981944, -3.945278  
Pays Écosse
Région historique Highland
Localité Sutherland

Géolocalisation sur la carte : Highland

(Voir situation sur carte : Highland)
Château de Dunrobin

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Château de Dunrobin

Le château de Dunrobin (Dunrobin Castle) est une imposante résidence située à Sutherland, dans la région des Highlands en Écosse. Il est le domicile de la comtesse de Sutherland et le siège du clan Sutherland. Il est situé à 1,6 km au nord de Golspie et environ 8 km au sud de Brora, sur le Dornoch Firth près de la route A9. À proximité du château se trouve la gare de Dunrobin, sur la ligne de chemin de fer du Grand Nord, qui était à l'origine une gare privée réservée au château.

L'origine du château se situe au Moyen Âge, mais la plus grande partie de l'actuel bâtiment est l'œuvre de Sir Charles Barry, l'architecte du Palais de Westminster à Londres, qui a grandement étendu les bâtiments en 1845. Il se présente comme un château où « le style Renaissance française rencontre le style baronial écossais ». Certains bâtiments d'origine sont encore visibles depuis la cour intérieure.

Le château renferme de beaux exemples de mobilier français du XVIIIe siècle, ainsi que de nombreux tableaux et portraits par John Hoppner, Edwin Landseer, Joshua Reynolds, George Romney, Franz Xaver Winterhalter, etc.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]