Château de Dreistein

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Dreistein
Image illustrative de l'article Château de Dreistein
Intérieur du château oriental de Dreistein
Période ou style Médiéval
Type Château fort
Fin construction Entre 1220 et 1240
Protection  Inscrit MH (1990, château)
Coordonnées 48° 26′ 24″ N 7° 23′ 27″ E / 48.44, 7.3908 ()48° 26′ 24″ Nord 7° 23′ 27″ Est / 48.44, 7.3908 ()  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Basse-Alsace
Région Alsace
Département Bas-Rhin
Commune Ottrott

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Château de Dreistein

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Dreistein

Le château de Dreistein est un château fort en ruines situé dans la commune française d'Ottrott, dans le département du Bas-Rhin. Il s'agit en fait de trois châteaux construits sur trois promontoires rocheux juxtaposés, d'où le nom "drei Stein", "trois châteaux" en allemand médiéval. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 6 mars 1990[2].

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Position[modifier | modifier le code]

Le château de Dreistein est situé sur le massif du Mont Sainte-Odile, à l'Ouest de l'abbaye. Il surplombe la vallée de l'Ehn qu'il contrôle avec les châteaux d'Ottrott (Koepfel, Rathsamhausen et Lutzelbourg) et le château du Hagelschloss. Comme ce dernier, il est proche du mur païen du Mont-Sainte-Odile.

Accès[modifier | modifier le code]

L'accès au Dreistein ne s'effectue qu'à pied, par les chemins de randonnée balisés par le Club vosgien.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Dreistein a été construit soit au XIIIe soit au XIVe siècle et a été séparé en deux parties plus tard. C'est au XVIIe siècle qu'il aurait été détruit[3].

Architecture[modifier | modifier le code]

Comme tous les châteaux voisins de cette époque, les châteaux de Dreistein sont construits en grès rose des Vosges.

Les vestiges des deux châteaux sont séparés par un fossé. Le château occidental est flanqué d'une tour d'escalier demi hors-œuvre[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]