Château de Courcy (Calvados)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château de Courcy.
Château de Courcy
Image illustrative de l'article Château de Courcy (Calvados)
Vue de l'accès au château
Type Château fort
Début construction XIIe siècle
Fin construction XIIIe siècle
Propriétaire actuel privé
Destination actuelle ferme
Protection  Inscrit MH (1975)
Coordonnées 48° 58′ 16″ N 0° 02′ 27″ O / 48.97111, -0.0408348° 58′ 16″ Nord 0° 02′ 27″ Ouest / 48.97111, -0.04083  [1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Normandie
Région Basse-Normandie
Département Calvados
Commune Courcy

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Courcy

Le château de Courcy est un château fort situé dans la ville éponyme, au sud du département du Calvados. La bâtisse, caractéristique de l'architecture militaire des XIIe ‑ XIIIe siècles, est en danger du fait de l'absence de mesures de protection, alors même qu'elle fait l'objet d'une inscription à l'inventaire des monuments historiques depuis 1975[2].

Localisation et histoire[modifier | modifier le code]

En 1091 a lieu le siège du château appartenant à Richard de Courcy par Robert Courteheuse.Des propriétaires successifs du domaine nous connaissons Baudric le Teuton qui obtint la terre de Courcy du fait de son hommage au duc Richard II et Robert de Courcy.

C'est au début du XVIIe siècle que le château de Courcy est démantelé sur ordre de Richelieu et, perdant tout rôle militaire, devient peu à peu une exploitation agricole.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Les armoiries de l'ancienne maison de Courcy se blasonnaient ainsi :

«  D'azur fretté d'or, le brandam de la housse d'or, à trois heuses noires écartelées contre les armes d'Erneval[3]. »

Architecture[modifier | modifier le code]

Il ne reste que des vestiges des deux enceintes de ce château féodal. En 1975 les « parties subsistantes de l’ancien château y compris le portail sur le chemin de Tôtes et le portail de la deuxième enceinte » sont protégées au titre de l'inventaire supplémentaire des monuments historiques (ISMH, 07/02/1975). En dépit de cette protection la dégradation du site se poursuit.

Le premier château de Courcy fut probablement bâti de terre et de bois[4].

La structure de la fortification était conçue avec une succession de trois enceintes (une enceinte entourant le village, une autre la basse-cour et la dernière constituant le cœur de la forteresse) dont il ne subsiste que la dernière.

Entourée de fossés, la dernière enceinte était haute d'environ 10 mètres et défendue par douze tours, dont il ne subsiste que neuf tours rondes et une tour carrée ayant vraisemblablement servi de donjon.

En outre dans l'enceinte se situent les vestiges d'une chapelle Sainte-Catherine datable du XIIe siècle mais ayant été profondément remaniée aux XVe ‑ XVIe siècles[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Vue générale du château sur une lithographie de 1826 des Mémoires de la Société des antiquaires de Normandie


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  2. « Notice no PA00111247 », base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Cité par M. Richom, Notice sur le château fort et l'église de Courcy, Mémoires de la société des antiquaires de Normandie, tome 3, 1826, p. 104-107
  4. a et b Mondes Normands : Courcy, Château fort

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]