Château de Catharinenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Catharinenthal
Image illustrative de l'article Château de Catharinenthal
Façade du château de Catharinenthal
Nom local Kadriorg
Période ou style Architecture baroque
Architecte Nicola Michetti
Début construction 1718
Propriétaire initial Pierre le Grand
Destination actuelle Musée
Site web www.ekm.ee/eng/kadriorg.php
Coordonnées 59° 26′ 18″ N 24° 47′ 31″ E / 59.438442, 24.79189459° 26′ 18″ Nord 24° 47′ 31″ Est / 59.438442, 24.791894  
Pays Estonie
Région historique Harjumaa
Localité Tallinn

Géolocalisation sur la carte : Estonie

(Voir situation sur carte : Estonie)
Château de Catharinenthal

Le château de Catharinenthal (en estonien: Kadriorg) est un château édifié par Pierre le Grand à partir de l'été 1718, huit ans après que la province d' Esthland passe de la Suède à la Russie. Il se trouve dans le faubourg de Kadriorg près de Tallinn (à l'époque Reval), entre la terrasse alluviale de Lasnamäe (à l'époque Laaksberg) et la mer Baltique. Comme Peterhof au bord du golfe de Finlande, il est donc situé près d'un rivage. Il est nommé d'après le nom de la seconde épouse de l'empereur, Catherine, et se traduit par « Vallée de Catherine ». Le château servait de résidence d'été impériale.

Historique[modifier | modifier le code]

Vue de la façade avec un bassin.

Les plans du château baroque sont confiés à l'architecte italien Nicola Michetti (1675-1758) qui participe également à la construction du palais de Peterhof. Les travaux sont accomplis par Gaetano Chiaveri et Mikhaïl Zemtsov. On plante plus de 550 arbres dans le parc en 1722, mais les projets ne sont pas terminés, lorsque l'empereur meurt en 1725.

Au XIXe siècle, Catharinenthal est rejoint par les faubourgs de Reval, et des constructions pour les employés et les ouvriers du château sont construites autour. La plupart de ces employés sont russes, aussi le faubourg est bâti dans le style russe et il prend le nom de sloboda (village russe). Au fil des ans, l'endroit devient un lieu balnéaire prisé de l'aristocratie et de la bourgeoisie allemandes de la Baltique et des visiteurs russes. Nicolas Ier fait restaurer le château de fond en comble en 1827 pour y séjourner. Ses trois filles y passent leur villégiature d'été en 1832, lançant la mode des séjours estivaux. Des villas se construisent alentour, et des membres de la famille impériale prennent l'habitude de passer l'été au château.

Le troisième festival de musique folklorique estonienne se tient dans le parc en 1880. On inaugure en 1902 un grand monument dans la partie du parc au bord de la Baltique, en mémoire du naufrage du cuirassé Roussalka. Il est sculpté par Amandus Adamson. Le parc est réaménagé par le directeur des jardins de Riga, Georg Kuphaldt (1853-1938).

Le château est aujourd'hui un musée, où l'on peut admirer nombre de tableaux de maîtres et différentes collections. L'ancien appartement de Pierre le Grand retrace sa vie. Un petit château du parc abrite la résidence du président de la république estonienne, et le Kumu (musée d'art estonien) se trouve à proximité.

Illustrations[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]