Château de Busset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Busset
Image illustrative de l'article Château de Busset
Période ou style médiéval
Type château fort
Début construction XIVe siècle
Fin construction XIXe siècle
Destination initiale Forteresse
Propriétaire actuel privé
Destination actuelle Office de tourisme
Protection en partie classémonument historique le 25/11/1981
en partie inscrit 11/6/1990 et 15/9/1993
site inscrit 31 juillet 1945[1]
Coordonnées 46° 03′ 47″ N 3° 30′ 36″ E / 46.063056, 3.5146° 03′ 47″ Nord 3° 30′ 36″ Est / 46.063056, 3.51  
Pays Drapeau de la France France
Région historique Bourbonnais
Subdivision administrative Allier
Département Auvergne
Commune Busset

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Busset

Géolocalisation sur la carte : Allier

(Voir situation sur carte : Allier)
Château de Busset

Le Château de Busset est un château fort située sur la commune de Busset dans le département de l’Allier en France.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château de Busset a été édifié à la fin du XIIIe siècle par les Sires de Vichy. La « grosse tour » qui dut être le donjon de l'époque médiévale, s'appelle encore la Tour Henri IV en souvenir de la visite du Vert Galant à son cousin César de Bourbon Busset en 1599.

Quatorze générations de Bourbon-Busset se sont succédé sans interruption dans cette demeure depuis ce 1er janvier 1498, date du contrat de mariage de Marguerite de Tourzel d'Allègre qui apportait les terres de Busset à Pierre de Bourbon, chambellan de Louis XII, descendant de Robert de Clermont, le sixième fils de Saint Louis.


Le site a été inscrit le 31 juillet 1945 puis le 25 novembre 1981 le rez-de-chaussée du corps de logis principal, la galerie du deuxième étage desservant le second corps de logis et l'ancien oratoire dans la tour de la prison ont été classés Monument historique puis les douves, le pont-levis, le châtelet d'entrée, l'aile du XVIIIe siècle, la chapelle, les jardins ont été inscrits 11 juin 1990 et les bâtiments de ferme donnant sur la place du château le 15 septembre 1993[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château est entouré de douves et l'accès se fait par le châtelet d'entrée et le pont-levis. La tour Henri IV est l'ancien donjon. Le logis un édifice à plan en L qui est une exceptionnelle maison à chemises c'est-à-dire présente sur trois faces, des murs extérieurs doublés d'un second mur de même épaisseur séparés par un couloir de circulation sur lequel ouvrent les deux chambres que comporte l'édifice à chaque étage. L'édifice qui a conservé ses fenêtres à meneaux est flanqué à un angle par la tour d'escalier. Le mur de la galerie a été orné au XVIe siècle de fresques illustrant les Dictz moraulx de Henri Baude.

Il s'y ajoute les communs, avec la remarquable galerie des cuisines ajourée d'arcades en plein cintre qui dessert les pièces de service au sud-est de la cour. La cuisine elle aussi n'a pas été modifiée et a conservé ses cheminées et ses voûtes. Il s'y ajoute aussi la porterie, la tour de Riom du XVe siècle, remarquable par son hourd de bois et ses bardeaux de châtaignier en parfait état de conservation et la tour de la prison qui a conservé au dernier étage un ancien oratoire voûté en coupole, décoré de peintures murales.

Une élégante chapelle de style gothique édifiée en 1858 dans la cour du château sert de sépulture familiale. Auparavant, à cet emplacement, l'église paroissiale de Busset occupait tout le centre de la cour intérieure qu'elle séparait en deux parties. Elle fut démolie et remplacée par l'église actuelle construite sur les fossés et bénite le 24 décembre 1840.

Des travaux par l'architecte Hode, ont amené des ajouts de tourelles, machicoulis, échauguettes et pinacles[1].

Parcs et jardins[modifier | modifier le code]

Les jardins sont inscrits au préinventaire des jardins remarquables et inscrits monument historique. Ils sont constitués d'un potager, d'un parc à la française et d'un jardin à l'italienne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]