Château de Bruzolo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Bruzolo
Image illustrative de l'article Château de Bruzolo
Le château de Bruzolo
Nom local Castello di Bruzolo
Début construction 1227
Propriétaire initial Thomas Ier de Savoie
Protection Monument national
Coordonnées 45° 08′ 25″ N 7° 11′ 47″ E / 45.1402, 7.1965 ()45° 08′ 25″ Nord 7° 11′ 47″ Est / 45.1402, 7.1965 ()  
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région d'Italie Piémont Piémont
Province Province de Turin
Commune Bruzolo

Géolocalisation sur la carte : Italie

(Voir situation sur carte : Italie)
Château de Bruzolo

Le Château de Bruzolo, situé dans le village de Bruzolo en la basse Vallée de Suse, Piémont, est célèbre pour la signature du Traité de Bruzolo entre François de Bonne de Lesdiguières et Claude de Bullion[1] représentants de Henri IV de France et Charles-Emmanuel Ier de Savoie. Le château, qui n'est pas ouvert aux visiteurs, est l'un des plus grands de la vallée de Suse. Déclaré monument national par l'État italien, il conserve de précieux plafonds à caissons décorés, identiques à ceux de la fameuse « Salle Basse » du château d'Issogne dans le Vallée d'Aoste.

Historique[modifier | modifier le code]

Le château de Bruzolo, construit comme château fort en 1227 à la suite de l'attribution du fief par le comte Thomas Ier de Savoie (entre le domaine des terres de l'Italie) à la famille de Bertrand, dynastie noble de Savoie.

Les seigneurs du château lors de cette première période sont Bertrand Ier de Bertrand et Jean III de Bertrand gentilhomme de Moûtiers, vallée de la Tarentaise, tous les deux archevêques-comtes de Moutiers-Tarentaise en 1342. Après, son seigneur le comte Grosso est l'auteur d’une importante restructuration. Peut-être est-ce pour cela que le château a été choisi par le duc Carlo Emanuele en 1610 pour les accords avec le Royaume de France. Le duc décrit le château dans une lettre à son fils, où il dit avoir reçu les émissaires de la France à la « topie » avec des colonnes à l'appui de la vigne à l'entrée du château, encore présentes aujourd'hui.

Structure[modifier | modifier le code]

Le grand bâtiment central, de trois étages, avait d'abord la forme d'un "L" sur une base carrée, est érigé autour du donjon entre la fin du XIe siècle et le début du XIVe siècle. Sont conservés de cette période deux belles fenêtres monofore trèfle. Le bâtiment central est entouré par une grande basse-cour, dont il est séparé par un fossé. La courtine préserve une porte médiévale avec bretèche, une échauguette et un colombier, tous encore visible aujourd'hui. Maintenant les bâtiments de la basse-cour se regroupent encore contre la muraille.

Au XVe siècle, on ajoute quatre basse tours de flanquement circulaires au bâtiment central. Au XVe siècle, avec la famille des nouveaux seigneurs féodaux, les comtes Grosso, le château principal a connu une importante restructuration (démolition de deux tours de flanquement et construction d'une nouvelle aile) et a pris sa forme actuelle, un fer à cheval. Les derniers travaux majeurs sont entrepris par le comte Grosso à partir du XVIIIe siècle.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • AAVV, Bruzolo, Storia di un paese e della sua gente, 1493-1993, Tipolito Melli, 1993 Borgone Susa
  • AAVV, Caseforti, torri e motte in Piemonte : (secoli 12.-16.) : omaggio a Lorenzo Bertano nel centenario della morte (1904-2004) : atti del convegno di Cherasco, 25 settembre 2004. - Cuneo: Società per gli studi storici, archeologici ed artistici della provincia di Cuneo, 2005
  • Federico Marconcini, Bruzolo e i suoi Trattati, Numero speciale su Bruzolo e i trattati del 1610, Segusium, anno II - n. 2, Torino dicembre 1965 - p. 176
  • Franco Carminati, Il castello di Bruzolo, Numero speciale su Bruzolo e i trattati del 1610, Segusium, anno II - n. 2, Torino dicembre 1965 - p. 176
  • Carlo Nigra, Castelli della Valle d'Aosta, Tipo-offset Musumeci, Aosta 1974
  • Luca Patria, Caseforti e casetorri tra Savoia, Piemonte e Delfinato: considerazioni sul patrimonio fortificato delle Alpi Cozie entre AAVV, Caseforti, torri e motte in Piemonte : (secoli 12.-16.) : omaggio a Lorenzo Bertano nel centenario della morte (1904-2004) : atti del convegno di Cherasco, 25 settembre 2004. - Cuneo: Società per gli studi storici, archeologici ed artistici della provincia di Cuneo, 2005
  • Saverio Provana di Collegno in Notizie d'alcune certose del Piemonte, all'interno di Miscellanea di Storia Italiana, terza serie, Tomo VI, numero XXXVII della raccolta, Fratelli Bocca Librai di S.M., Torino 1901.
  • Micaela Viglino Davico Micaela, Andrea Bruno jr, Enrico Lusso, Gian Giorgio Massara, Francesco Novelli, Atlante Castellano. Strutture fortificate della Provincia di Torino, Istituto Italiano dei Castelli Sezione Piemonte Valle d'Aosta, Ed. Celid, Torino 2007

Références[modifier | modifier le code]

  1. NEVERS (Gonzague duc de) Mémoires. éd. Paris, (1665), t. 2, p. 884.