Château de Blackness

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Blackness
Image illustrative de l'article Château de Blackness
Le château de Blackness au bord du fleuve Forth
Nom local Blackness Castle
Période ou style Forteresse
Début construction 1440
Propriétaire initial Sir George Crichton
Propriétaire actuel Historic Scotland
Destination actuelle Site touristique
Coordonnées 56° 00′ 21″ N 3° 30′ 53″ O / 56.00592, -3.5148456° 00′ 21″ Nord 3° 30′ 53″ Ouest / 56.00592, -3.51484  
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation constitutive Écosse Écosse
Subdivision administrative West Lothian
Commune Falkirk

Géolocalisation sur la carte : Écosse

(Voir situation sur carte : Écosse)
Château de Blackness

Le château de Blackness est une forteresse édifiée au XVe siècle en Écosse, dans le West Lothian, sur la rive sud du Firth of Forth. Il se situe sur une presqu'île à proximité du pont du Forth, non loin d'Édimbourg. Après avoir servi de place forte, de prison et de garnison, le château est aujourd'hui géré par l'association Historic Scotland. On y a tourné plusieurs films.

Histoire[modifier | modifier le code]

La cour intérieure et le donjon

Construit en 1440 par Sir George Crichton, le château de Blackness fut annexé à la Couronne d'Écosse par le roi Jacques II en 1453. L'une de ses principales fonctions était d'assurer la protection de la ville voisine de Linlithgow, où se trouve le palais royal du même nom. Il tenait également lieu de prison. Le cardinal David Beaton, entre autres, y fut incarcéré.

Les défenses supplémentaires que lui adjoignit Sir James Hamilton of Finnart au siècle suivant ne suffirent pas à en faire une place forte inexpugnable : au terme d'un siège qui le détruisit en partie, les troupes d'Oliver Cromwell s'en emparèrent en 1650.

En 1667, restauré, le château retrouva son rôle de prison. On y enferma notamment des covenantaires. Parallèlement, il accueillit une garnison ; au XVIIIe siècle, Blackness était l'une des quatre grandes forteresses écossaises nanties d'une garnison, les trois autres étant le château d'Édimbourg, le château de Stirling et le château de Dumbarton.

Dans les années 1870, on lui ajouta des baraquements et des quartiers réservés aux officiers, et l'édifice abrita un dépôt de munitions jusqu'à la veille de la Première Guerre mondiale, conflit au cours duquel l'armée britannique continua de l'utiliser.

Géré par l'association Historic Scotland, il est désormais ouvert au public.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Plan de la forteresse

Le château de Blackness a servi de décor à plusieurs films :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]