Château de Bissy-sur-Fley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bissy.
Château de Bissy
Image illustrative de l'article Château de Bissy-sur-Fley
Château de Bissy-sur-Fley
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIe siècle
Protection  Inscrit MH (1932)
Coordonnées 46° 39′ 48″ N 4° 37′ 19″ E / 46.663333, 4.62194446° 39′ 48″ Nord 4° 37′ 19″ Est / 46.663333, 4.621944  [1]
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne
Département Saône-et-Loire
Commune Bissy-sur-Fley

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Bissy

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Château de Bissy

Le Château de Bissy-sur-Fley est situé sur la commune de Bissy-sur-Fley en Saône-et-Loire.

Description[modifier | modifier le code]

Le château a conservé une enceinte de plan rectangulaire allongé, percée à ses deux extrémités de portes charretières. La porte sud est flanquée d'une tour carrée. Le logis, de plan rectangulaire, est flanqué d'une tour circulaire à l'angle nord-ouest, d'une tour barlongue à l'angle sud-est), d'une tour carrée à l'angle sud-ouest et d'une tour d'escalier en façade.

Le château, propriété privée, est ouvert à la visite. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 3 juin 1932[2].

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1350 : mariage de Claude de Tyard, écuyer, avec Françoise de Bissy.
  • 1478 : le château est habité par Étienne de Tyard, seigneur de Bissy.
  • début XVIe siècle : propriété de Jean de Tyard, fils du précédent, lieutenant général au bailliage de Mâcon.
  • 1521 : naissance à Bissy de Pontus de Tyard, poète de la Pléiade, fils du précédent et de Jeanne de Ganay.
  • Milieu du XVIe siècle : à la mort de ses frères, Pontus de Tyard hérite du domaine.
  • 1605 : à la mort de Pontus de Tyard, ses neveux conservent le fief.
  • XIXe siècle : le domaine est converti en ferme.
  • 1951 : à partir de cette époque, Madame de la Poix de Fréminville se consacre à la sauvegarde de l'édifice.
  • 2001 : création de l'association "Renaissance du château Pontus de Tyard" dont l'objectif est de le restaurer, de l'animer et l'étudier.
Château de Bissy-sur-Fley
Château de Bissy-sur-Fley

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Françoise Vignier(sous la dir. de) : Le Guide des Châteaux de France, 71 Saône-et-Loire, Éditions Hermé, Paris, 1985.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]