Château de Berejany

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Berejany
Image illustrative de l'article Château de Berejany
Reconstitution numérique du château tel qu’il était au XVIIe siècle
Nom local Бережанський замок
Période ou style Renaissance
Type résidence fortifiée
Début construction 1534
Fin construction 1554
Propriétaire initial Mikolaj Sieniawski
Destination initiale résidence principale
Destination actuelle ruines
Coordonnées 49° 26′ 46.49″ N 24° 56′ 41.86″ E / 49.4462472, 24.944961149° 26′ 46.49″ Nord 24° 56′ 41.86″ Est / 49.4462472, 24.9449611  
Pays Ukraine
Oblast Ternopil
Raion Berejany
Localité Berejany

Géolocalisation sur la carte : Oblast de Ternopil

(Voir situation sur carte : Oblast de Ternopil)
Château de Berejany

Géolocalisation sur la carte : Ukraine

(Voir situation sur carte : Ukraine)
Château de Berejany

Le сhâteau de Berejany (Бережанський замок) est une forteresse ukrainienne, autour de laquelle la ville moderne de Berejany s’est développée.

Historique[modifier | modifier le code]

La forteresse a été construite entre 1534 et 1554 pour servir de résidence principale à Mikolaj Sieniawski (uk), entre deux bras de la rivière Zolota Lypa, en suivant le système défensif imaginé par Guillaume le Vasseur de Beauplan.

Sous les murs du château

En 1570, puis dans les années 1630, les fortifications du château ont été étendues. Il était si bien fortifié que les cosaques de Bohdan Khmelnytsky (à partir de 1648) n’ont pas réussi à le prendre. En 1655, le сhâteau a été remis aux Suédois sans combattre. La communauté juive locale a été chargée de l’entretien et la maintenance des murs en 1667. Les Turcs échouent à leur tour à le prendre en 1675.

En 1726, le château passa à la famille Czartoryski par mariage. On trouve parmi ses propriétaires les princes Lubomirski (1778) et les comtes Potocki (1816). Ils ont pris peu de soin du château, et il est totalement tombé en ruine.

Le château a également été endommagé pendant la Première Guerre mondiale, ainsi que l’église de style gothique tardif de 1554 ; cette dernière contient un certain nombre de tombeaux sculptés de la famille Sieniawski, réalisés par Jan Pfister (uk) et d’autres grands artistes polonais des XVIe et XVIIe siècles.

Châteaux proches[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]