Château de Beauville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Château de Beauville
Image illustrative de l'article Château de Beauville
Façade côté cour
Période ou style Forteresse
Type Château fort
Début construction XIIe siècle
Fin construction XIXe siècle
Destination initiale Ouvrage défensif
Propriétaire actuel Personne privée[1]
Protection  Inscrit MH (2006)
Coordonnées 44° 16′ 45″ N 0° 52′ 42″ E / 44.2791, 0.878444° 16′ 45″ Nord 0° 52′ 42″ Est / 44.2791, 0.8784  [2]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Agenais
Région Aquitaine
Département Lot-et-Garonne
Commune Beauville

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Beauville

Géolocalisation sur la carte : Aquitaine

(Voir situation sur carte : Aquitaine)
Château de Beauville

Géolocalisation sur la carte : Lot-et-Garonne

(Voir situation sur carte : Lot-et-Garonne)
Château de Beauville

Le château de Beauville est un château fort, situé sur un promontoire rocailleux, défendant l’ancienne bastide de Beauville (Lot-et-Garonne)[3] .

Histoire[modifier | modifier le code]

Les fondations et les soubassements datent de la fin du XIIIe siècle. L'essentiel du bâtiment date d'une reconstruction du XVIe siècle[4]. Le château avait plan en T mais une des ailes a été détruite. Une partie du château a conservé une couronnement de mâchicoulis. Certaines hautes fenêtres portent des doubles meneaux. On trouve à l'intérieur un grand escalier intéressant et les anciennes cuisines.

François de Beauville mène en 1574 la défense du château contre les protestants[5] .

Le château a appartenu aux Talleyrand au XVIIe et XVIIIe siècles.

Il a servi de caserne de gendarmerie de 1831 à 1976[6] .

L'escalier et la cuisine ont été inscrits monument historique le 11 décembre 1925, puis c'est l'ensemble du logis, les anciennes courtines et le sol de la cour intérieure qui ont été inscrits le 10 février 2006[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Le château est constitué d'un logis de la fin du XVIe siècle qui présente une aile en retour dont les fondations et les soubassements datent de l'ancien château daté de la fin du XIIIe siècle[1]. L’épaisseur des murs, la qualité des pierres, le raffinement de leur taille, démontrent l’utilisation d’ouvriers tailleurs de pierres et d’architectes géomètres particulièrement compétents.

La partie du bâtiment qui date du XVIe siècle est ornée de fenêtres à meneaux. L’architecture renaissance est aussi présente dans la porte d’entrée et les cheminées. Enfin, une aile du bâtiment a été reconstruite au XIXe siècle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (fr)« Inscription du château de Beauville », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 24 août 2009
  2. Coordonnées vérifiées sur Géoportail et Google Maps
  3. (fr) « Le village de Beauville », sur www.annuaire-mairie.fr (consulté le 8 juillet 2010)
  4. (fr) « Beauville (47470) - Château de Beauville », sur www.fondationpatrimoine-aquitaine.com (consulté le 8 juillet 2010)
  5. (fr) « Monuments historiques », sur www.culture.gouv.fr (consulté le 8 juillet 2010)
  6. (fr) « Château de Beauville - Beauville tourisme Site et monument historiques », sur www.gralon.net (consulté le 8 juillet 2010)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Burias, Le guide des châteaux de France : Lot-et-Garonne, p. 29, éditions Hermé, Paris, 1985 (ISBN 978-2-866650094)

Articles connexes[modifier | modifier le code]